CALENDRIER DES FRUITS ET LÉGUMES D’AVRIL SELON HILDEGARDE DE BINGEN + [INFOGRAPHIE]

Consommez des fruits et légumes de saison pour donner à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour chasser l’hiver et accueillir sereinement le printemps !

Vous avez aimé cet article, partagez-le !
Légumes verts de printemps

Calendrier des fruits et légumes de saison selon Hildegarde de Bingen

Le calendrier des fruits et légumes de saison selon Hildegarde de Bingen : les légumes santé à consommer en avril et une recette surprise !

Fruits et légumes de saison selon Hildegarde de Bingen
Au printemps, faites le plein de minéraux !

J’espère que vous en avez pris l’habitude : manger des fruits et légumes de saison est bénéfique à votre santé ! Calendrier des fruits et légumes d’avril selon Hildegarde de Bingen. C’est parti !

Réflexes, habitudes : ce ne sont pas toujours des mots que nous apprécions, certains d’entre nous ont même tendance à les fuir, sans doute parce que, pour eux, ils riment avec monotonie. Et pourtant, si vous ajoutez ce petit adjectif « bon », ça change tout : bons réflexes, bonnes habitudes. Vous avez là le socle d’une alimentation santé à moindre effort. Et oui, les bons réflexes, les bonnes habitudes vous font gagner un temps précieux et allègent votre charge mentale de façon conséquente.

Donc j’espère que vous avez pris la bonne habitude de mettre, chaque mois, votre calendrier des fruits et légumes de saison bien en vue dans la cuisine et que vous avez le bon réflexe de le consulter avant de partir faire vos courses.

Calendrier des fruits et légumes de saison selon Hildegarde de Bingen : Les nouveautés du mois d’Avril

Nous voyons que notre calendrier des fruits et légumes d’avril est franchement vert et c’est tant mieux : les légumes verts sont riches en vitamine C, en minéraux, en anti-oxydants et… faibles en calories. Ca c’est une bonne nouvelle parce que nous allons bientôt changer de garde-robe pour des vêtements plus légers qui ne feront pas de cadeaux aux petits bourrelets qui se seraient installés pendant l’hiver !

Cette richesse en minéraux nous aidera à ramener notre balance acido-basique à l’équilibre. La malbouffe de l’hiver et son lot de plats à base de fromage (raclette, tartiflette, gratin) aurait plutôt tendance à faire flamber l’inflammation.

Fruits et légumes à consommer au mois d'avril
Cliquez sur l’image pour télécharger le calendier

Rutabaga et topinambour

Si vous avez utilisé les calendriers des mois précédents, vous remarquerez quelques petites modifications : les rutabagas et les topinambours ont changé de rubrique ! Je ne m’inquiète pas trop de ces changements car je suis sûre que ces aliments ne sont au pas menu bien souvent.

En voici les raisons.

Tout d’abord Hildegarde ne parle pas de ces légumes et il est toujours difficile de savoir précisément ce qu’elle en aurait pensé. Je les ai quand même inscrits au calendrier car le rutabaga est un proche parent du navet et sont tout deux des légumes racines.

Le topinambour est également un légume-racine (ou plus exactement un rhizome). Attention il est riche en inuline, si vous êtes sensible au FODMAP, il vaut mieux vous en abstenir. C’est une source de potassium.

Voilà, à vous de voir, si vous voulez mettre le rutabaga et le topinambour dans votre assiette ! Au moins par curiosité ?

La rhubarbe

La rhubarbe n’est pas mentionnée par Hildegarde. Néanmoins, Mme Graux dans son livre L’abécédaire de la santé (Ed Résiac) précise qu’elle « contribue au nettoyage de l’estomac, sans abus » mais elle est riche en acide oxalique, les personnes sujets aux calculs urinaires devraient s’en abstenir !

Calendrier des fruits et légumes de saison selon Hildegarde de Bingen en images

Le bon réflexe : affichez le calendrier d’avril dans la cuisine !

Zoom sur L’ail des ours

L’ail des ours fait partie de nos nouveaux venus du mois. Je vous invite donc à le connaître un peu mieux.

Ails des ours en sous-bois
L’ail des ours en sous-bois

De avril à juin, vous pourrez facilement cueillir l’ail des ours que vous trouverez dans les sous-bois ; son habitat ressemble à celui du muguet avec lequel vous pourriez le confondre avant la floraison. Pour le différencier, il suffit de froisser les feuilles et de vérifier qu’une odeur d’ail s’en dégage.

Ses bienfaits pour notre santé naturelle sont multiples. Ils sont identiques à ceux de l’ail commun mais ses principes actifs sont plus concentrés ; il agit donc plus puissamment.

Les bienfaits santé de l’ail des ours

Action détoxifiante

Les acides aminés soufrés confèrent à l’ail des ours une forte action détoxifiante sur le foie. Cela permettrait notamment au foie de mieux éliminer les substances cancérigènes.

Qui dit foie est bonne forme, dit également belle peau car vous savez que la peau est également un organe émonctoire et la plupart des problématiques de peau sont dues à une toxémie élevée et à une inflammation générale élevée.

Action sur le système cardio-vasculaire

L’ail des ours permet une diminution de la pression artérielle, rééquilibre la lipidémie sanguine (cholestérols, triglycérides), fluidifie le sang, aide à lutter contre les plaques d’athérome.

Attention : Si vous êtes sous anti-coagulant, si vous devez subir prochainement une intervention chirurgicale, si vous devez recevoir des soins dentaires, la consommation d’ail des ours vous est déconseillée.

Action sur le système digestif

L’ail des ours est un puissant antibactérien notamment des intestins ; il est également antifongique et possède des propriétés vermifuge.

Selon certaines études, il combattrait de nombreux organismes tels que le Staphylococcus aureus, l’Escherichia coli, la Salmonella, l’Aspergillus, le Candida albicans.

Action chélatrice

Grâce à sa teneur en sélénium, l’ail des ours est un bon chélateur des métaux lourds.

L’ail des ours : la recette de pesto d’avril

Voici ma recette de pesto à l’ail des ours, ultra simple et ultra rapide ! Les fleurs sont comestibles, vous pouvez en décorer vos plats et les introduire dans vos salades.

Pesto à l'ail des ours à l'apéro

Pesto à l’ail des ours façon Hildegarde de Bingen

Une recette pour des apéros qui annoncent l'été !
Temps de préparation 15 min
Temps total 15 min
Type de plat Apéritif, Remède naturel, Salade
Cuisine Française, Hildegardienne
Portions 6 personnes
Calories 12 kcal

Ingrédients
  

  • 80 g feuiles d'ails des ours
  • 30 g pignons de pin
  • 30 g parmesan
  • 10 cl huile
  • 1 pincée sel
  • 1 pincée pyrèthre d'Afrique
  • 3 pincées serpolet

Instructions
 

  • Lavez soigneusement chaque feuille d'ails des ours. Séchez
  • Faites griller rapidement les pignons de pin dans une poêle
  • Mixez tous les ingrédients ensemble
  • Si vous trouvez le mélange un peu trop pâteux, ajoutez de l'huile
  • Dégustez sur du pain d'épeautre

Notes

Le pesto à l’ail des ours enchantera vos apéros, servi sur du pain d’épeautre et réveillera vos salades printanières.
Si vous souhaitez un goût encore plus fort, ajouter un peu de galanga au moment de mixer.
Il a de nombreuses vertus thérapeutiques, n’hésitez pas à le congeler pour faire une cure quand vous en aurez besoin.
Keyword ails des ours, galanga, pignons de pin, pyrèthre d’afrique, serpolet

Ce pesto à l’ail de ours peut être servi en toast à l’apéro ou agrémenter vos pâtes d’épeautre de la même façon qu’un pesto au basilic plus classique mais tout aussi bon !

Calendrier des fruits et légumes d’avril selon Hildegarde de Bingen – Conclusion

Ail des ours séché

En avril, nous voyons un net changement dans le ciel et dans nos assiettes ! Nous pouvons dire que nous sortons véritablement des aliments de l’hiver. Cela demandera, peut-être, un petit temps d’adaptation pour certains d’entre vous mais avouez qu’il est agréable de voir les beaux jours arrivés ! Les soupes toutes vertes, c’est sympa aussi. Donc, en avril, on met forcément dans l’assiette :

  • un peu plus de vert
  • des minéraux anti-oxydants
  • des soupes (encore et toujours)
  • du fenouil (on en profite jamais assez) ; je rappelle que c’est un des rares aliments que l’on peut manger cru selon l’alimentation d’Hildegarde
  • du pesto à l’ail des ours parce qu’on se régale et que c’est bon pour la santé 😀 !
Christine Labbé Naturopathe
spécialisée dans l’alimentation et la thérapie d’Hildegarde de Bingen

A vous la parole ! Dites-moi en commentaire ce que cet article évoque en vous ; quelle envie, quelle action, il suscite.

Faites du bien autour de vous en le partageant sur vos réseaux sociaux, à vos amis, à votre famille...

Enfin abonnez-vous pour recevoir une nouvelle publication chaque semaine. Naturellement vôtre !

Vous pouvez également me contacter afin de prendre rendez-vous pour une consultation.

Sources

  • A la table de Sainte Hildegarde – Dr Hertzka – Wighard Strehlow – Ed. Résiac
  • L’abécédaire de la santé – Corinne Graux – Ed. Résiac
  • Physica – Hildegarde de Bingen – Ed. Jérôme Millon
  • Althea Provence
Vous avez aimé cet article, partagez-le !

4 réflexions sur « CALENDRIER DES FRUITS ET LÉGUMES D’AVRIL SELON HILDEGARDE DE BINGEN + [INFOGRAPHIE] »

  1. Je ne cuisine jamais la rutabaga et le topinambour… Je pense que je n’ai pas l’idée de le faire ou de savoir comment. En revanche, à Pâques, on a bien profité d’un bon pesto à l’ail des ours qui est de saison. C’était trop bon !

Laissez votre commentaire, cela m'intéresse

%d blogueurs aiment cette page :