LA RÉGLISSE DANS L’ÉLECTUAIRE DE POIRES : EST-CE RÉELLEMENT UN PROBLÈME ?

Avant de consommer une préparation contenant de la réglisse -et notamment l’électuaire de poires- il convient de discerner si c’est bon pour vous. Les points de discernement

Vous avez aimé cet article, partagez-le !
Réglisse et électuaire de poires : discernement

La réglisse dans l’électuaire de poires d’Hildegarde de Bingen : discernement

La réglisse dans l'électuaire de poires : est-ce réellement un problème ?
La réglisse et ma santé : discernement

Beaucoup de personnes qui souffrent d’hypertension me font part, en consultation ou sur les réseaux sociaux, de leur crainte vis-à-vis de la consommation de réglisse, notamment dans l’électuaire de poires qui est « plus précieux que l’or » pour notre santé nous dit Hildegarde de Bingen. Voyons donc : la réglisse dans l’électuaire de poires : est-ce réellement un problème ?

Pour preuve, j’ai relevé cette question de Sylvie qui me demande : « j’ai une question concernant la réglisse qui est beaucoup recommandée par sainte Hildegarde, je suis traitée pour l’hypertension, et je sais que ce n’est pas recommandé, que faire alors ? Par exemple le mélange vendu pour l’électuaire de poire en contient je l’ai utilisé mais du coup je n’ai pas osé faire le traitement avec tout le protocole, il m’en reste encore au frigo, que je consomme de temps en temps »

Cette question est bien légitime et je remercie Sylvie de l’avoir posée.

Préliminaire

Il y a 2 principes de base que l’on doit observer dans la relation avec le thérapeute : la confiance et le dialogue. Donc si le protocole vous a été conseillé par un naturopathe et si vous avez un doute ou une crainte à ce sujet, le mieux est de reprendre contact avec le thérapeute et dans reparler avec lui. Cela lui donne l’occasion de vous réexpliquer les raisons de son choix. Ensuite, soit vous êtes rassuré et vous pourrez prendre votre préparation l’esprit paisible, soit votre crainte demeure et le praticien vous proposera un autre protocole. Le dialogue est toujours la solution.

Les bienfaits de la réglisse

Je vais vous faire une confidence : j’adore la réglisse. J’en mets tout plein dans mes tisanes !

La réglisse a des vertus anti-inflammatoire, expectorante, elle est hépato-protectrice ; elle stimulerait la production de mucus par l’estomac et serait donc à ce titre utile dans les cas d’ulcères gastroduodénaux. Elle est légèrement laxative. Voilà pour les principaux bienfaits.

Le plus souvent la réglisse se consomme en décoction
Les bienfaits de la réglisse en décoction – Photo par Saramukitza

On utilise les racines, donc le plus souvent en décoction, même s’il existe d’autres formes galéniques. On met 4 g de racines séchées pour 150 ml d’eau. Faites bouillir 10 mn puis laisser infuser 5 à 10 mn.

Il est recommandé, par précaution, de ne pas dépasser 12 g / jour.

La réglisse a-t-elle des effets délétères ?

Cela nous ramène à la question de Sylvie : la réglisse a-t-elle des effets délétères ?

C’est la glycyrrhizine contenue dans la plante qui, prise en grande quantité, peut faire augmenter la tension artérielle, baisser le taux de potassium dans le sang et entrainer une rétention d’eau dans les tissus.

Mais les spécialistes ne s’entendent pas vraiment sur ce que représente cette « grande quantité » : on retrouve des chiffres tels que 15 g ou plus de 50 g / jour et pendant 4 semaines ou 6 semaines selon les sources.

Il est communément conseiller une utilisation sur 6 à 8 semaines maximum pour des fortes doses journalières allant de 5 à 15 g.

L’électuaire de poires

Les bienfaits de l’électuaire de poires

Maintenant qu’en est-il pour l’électuaire de poires conseillé par Hildegarde de Bingen ?

Nous retrouvons cet électuaire au chapitre II du livre des arbres. Voici ce qu’elle dit après avoir donné la recette :

« C’est là un électuaire plus précieux que l’or, car il enlève la migraine ; il diminue la toux que la poire peut provoquer et enlève toutes les humeurs qui sont dans l’homme et le purge, comme on nettoie un vase des excréments qu’il contient. »

Hildegarde de Bingen

Les mots qu’elle emploie sont assez forts et percutants. De fait, en thérapie hildegardienne nous utilisons beaucoup cet électuaire car il est d’une rare efficacité pour assainir tout le système digestif et l’organisme avec lui ! Des études scientifiques récentes prouvent qu’un microbiote intestinal déséquilibré ou affaibli a des répercussions sur la santé de notre corps mais également sur la santé de notre psychisme !

Nous utilisons donc l’électuaire de poires

  • Comme drainage d’automne (dès qu’il y a des poires),
  • Comme stimulant de l’appareil digestif
  • Pour booster le système immunitaire
  • Contre la constipation chronique
  • Contre les infections à Candida Albicans
  • Après une prise d’antibiotique pour « refaire » le microbiote intestinal
  • Contre les champignons et les parasites
  • Pour lutter contre les migraines
  • Contre les dysfonctionnements métaboliques et endocriniens.

C’est une vraie panacée. Rares sont les personnes qui passent dans les mains d’un thérapeute hildegardien et qui ne prennent pas à un moment ou un autre cet électuaire de poires !

La réglisse dans l’électuaire de poires

Voyons maintenant la question de la réglisse dans cet électuaire.

Dans la recette que nous donne le Dr Strehlow, il y a 22 g de réglisse qui seront mélangés à environ 80 g d’autres plantes, 1.5 kg de poires et 100 à 150 g de miel. On prend au maximum 6 cc de cette préparation réparties sur la journée. Cela représente donc une prise d’environ 0.38 g de réglisse par jour. Le protocole dure moins de 4 semaines. Donc les risques sont minimes mais ils ne sont pas nuls. Si vous souffrez d’hypertension, il faut être prudent. Cela dépend si votre tension est à 14 ou à 18. La sensibilité est différente selon les personnes.

Cet article est la transcription adaptée de cette vidéo :

La réglisse dans l’électuaire de poires : est-ce réellement un problème ? Conclusion

Selon la dose et selon les personnes, la présence de réglisse dans l’électuaire de poires peut représenter un problème. Il faut décider au cas par cas ce qu’il est possible de faire.

On peut abaisser la dose d’électuaire journalière ; on peut aussi augmenter la proportion de poires ; ou carrément choisir une autre préparation ! N’oubliez pas ce que dit Hildegarde de cet électuaire de poires est plus précieux que l’or ! Il serait dommage de s’en priver si votre profil vous permet d’en bénéficier. Parlez-en avec votre naturopathe.

Christine Labbé Naturopathe
spécialisée dans l’alimentation et la thérapie d’Hildegarde de Bingen

A vous la parole ! Dites-moi en commentaire ce que cet article évoque en vous ; quelle envie, quelle action, il suscite.

Faites du bien autour de vous en le partageant sur vos réseaux sociaux, à vos amis, à votre famille...

Enfin abonnez-vous pour recevoir une nouvelle publication chaque semaine. Naturellement vôtre !

Vous pouvez également me contacter afin de prendre rendez-vous pour une consultation.
Vous avez aimé cet article, partagez-le !

8 réflexions sur « LA RÉGLISSE DANS L’ÉLECTUAIRE DE POIRES : EST-CE RÉELLEMENT UN PROBLÈME ? »

  1. J’adore la réglisse, mais j’avais déjà entendu souvent que ce n’est pas si bon que ca pour la santé… ton article permet de faire de la lumière sur la question !

  2. Merci pour ces précisions sur les effets de la réglisse dans l’électuaire de poires. Cela n’est pas dit mais je suppose que cette préparation est aussi bonne que bénéfique pour notre santé 😉

Laissez votre commentaire, cela m'intéresse

%d blogueurs aiment cette page :