CALENDRIER DES FRUITS ET LÉGUMES DE JUILLET SELON HILDEGARDE DE BINGEN [+ 1 INFOGRAPHIE]

Consommez des fruits et légumes de saison. En juillet mettez du soleil et de la couleur dans votre assiette santé pour faire le plein de bons nutriments !

Vous avez aimé cet article, partagez-le !
Salade santé légumes

Calendrier des fruits et légumes de saison avec Hildegarde de Bingen : le mois de juillet

Le calendrier des fruits et légumes de juillet selon Hildegarde de Bingen : se régaler avec un festival de salades à consommer en saison, passionnément !

Dites bonjour au beau mois de juillet et consommez des fruits et légumes de juillet selon Hildegarde de Bingen

Instinctivement pendant la saison estivale, nous portons notre choix sur des salades, des mets froids, des fruits. Bref, tout ce qui peut nous apporter un peu de fraîcheur.

Pourquoi pas. Mais quelques critères santé sont à respecter. J’en détaille 3 faciles à respecter. Vous prendrez rapidement ces réflexes santé.

Pas de crudité

Les légumes seront assaisonnés à l’avance pour être « cuits à froid ». Je vous explique le principe en détail dans cet article dédié aux modes de cuisson sains.

Pas trop de froid

Il convient de mettre de la chaleur au cœur des salades composées.

Des aliments froids refroidiront trop l’estomac qui ne pourra alors pas (ou moins bien) assumer son rôle de digestion. Ici Hildegarde ne parle pas de température, mais de la qualité intrinsèque de l’aliment qu’elle nous décrit dans le Physica. Une bonne façon de « réchauffer » notre salade : y incorporer un aliment chaud, comme l’épeautre par exemple !

Pas trop de variété

L’été nous sommes tentés de proposer des salades composées ou des buffets avec profusion d’aliments. Ce n’est pas toujours une bonne idée. De la diversité : oui ; de belles couleurs alléchantes : oui.

Mais évitez de mettre dans un même repas trop d’aliments divers ; cela alourdit la digestion. Sachant qu’une digestion « facile » consomme jusqu’à 30 % de notre énergie, on freine sur la diversité. 3 légumes différents dans une salade, c’est déjà bien gouteux et suffisant pour faire chanter les couleurs dans l’assiette. On ajoute de l’épeautre pour ses qualités nutritionnelles et parce qu’il est facile à digérer.

Les fruits et légumes à mettre dans votre assiette santé en juillet

Certains aliments voient leur saison se terminer, d’autres font leur arrivée pour notre plus grande joie. Alors que mettre dans son assiette santé en juillet ? Voici votre infographie à télécharger.

Calendrier des fruits et légumes de juillet selon Hildegarde de Bingen
Cliquez sur l’image pour télécharger le fichier

Ceux que l’on oublie

Vous avez, sans doute, remarqué 2 grands absents de ce calendrier estival !

Les prunes

Ne pas consommer de prune
Photo par Julian Ackroyd

Faut-il se priver d’une savoureuse tarte aux prunes ? Pas d’extrémisme chez Hildegarde, mais néanmoins, de solides arguments que je vous explique dans cet article exclusivement consacré aux prunes dans l’alimentation selon Hildegarde de Bingen.

Pour ma part, j’ai facilement pris l’habitude de m’en passer 😀 !

Les pêches

Ne pas consommer de pêche en juillet
Photo par Sara Cervera

Je laisse la parole à Hildegarde :

Le pêcher a quelque ressemblance avec l’envie […] Le fruit de cet arbre n’est pas bon à manger, ni pour les malades ni pour les bien-portants car il fait disparaître les humeurs bonnes qui sont en l’homme et provoque des glaires dans son estomac.

Physica – Livre des arbres – Chapitre V : le pêcher

Là encore, j’ai choisi de faire entièrement confiance à Hildegarde et je ne mange que très rarement des pêches ou des brugnons. Pourtant j’aimais beaucoup ce fruit que je trouvais très rafraîchissant !

Chacun doit faire son choix et tenir compte de la capacité de son estomac à se débarrasser des glaires engendrées par la pêche. Le point plus délicat est celui des bonnes humeurs. Il est possible que les désagréments ne surviennent pas immédiatement après la consommation de pêches ou de brugnons… Alors, on ne fait pas toujours le rapprochement !

Calendrier des fruits et légumes de juillet selon Hildegarde de Bingen – En conclusion

C’est peut-être à la belle saison que l’on s’aperçoit que modifier ses habitudes alimentaires n’est pas si facile. L’été rime avec vacances et l’on a bien vite envie d’évacuer toute contrainte. On relâche l’attention. Or changer d’alimentation, indubitablement, demande un effort !

Mais on peut se persuader que l‘été est la saison idéale pour prendre soin de soi et démarrer un rééquilibrage alimentaire semble tout indiqué. Aux beaux jours, la cuisine est plus facile : des plats plus simples tout en étant gourmands.

Donc si vous suivez ces conseils de base, vous aurez fait un grand pas vers votre assiette santé à l’école d’Hildegarde de Bingen

  1. du grand épeautre non hybridé dans chaque assiette
  2. des légumes cuits : à chaud ou assaisonnés à l’avance
  3. 3 légumes différents maximum à chaque repas.

Et pour vous conduire pas à pas sur le chemin de l’alimentation santé selon Hildegarde de Bingen, mon livre écrit spécialement pour vous

Christine Labbé Naturopathe
spécialisée dans l’alimentation et la thérapie d’Hildegarde de Bingen

A vous la parole ! Dites-moi en commentaire ce que cet article évoque en vous ; quelle envie, quelle action, il suscite.

Faites du bien autour de vous en le partageant sur vos réseaux sociaux, à vos amis, à votre famille...

Enfin abonnez-vous pour recevoir une nouvelle publication chaque semaine. Naturellement vôtre !

Vous pouvez également me contacter afin de prendre rendez-vous pour une consultation.
Vous avez aimé cet article, partagez-le !

6 réflexions sur « CALENDRIER DES FRUITS ET LÉGUMES DE JUILLET SELON HILDEGARDE DE BINGEN [+ 1 INFOGRAPHIE] »

    1. Pas de panique Olivia ! Sois à l’écoute de ton corps : as-tu des désagréments digestifs, des douleurs articulaires, des rhumes à répétition ou encore des petits boutons disgracieux… Et change tes habitudes alimentaires petit à petit 🙂 Bienvenue.

  1. J’adore et j’adhère complétement aux conseils que tu donnes en début d’article sur la façon de préparer les crudités tout en expliquant pourquoi ne pas manger trop froid, ni trop compliqué afin de mieux digérer.

  2. Hello ! Merci pour cet article. Je ne savais pas qu’il fallait limiter le nombre d’ingrédients dans les salades pour ne pas encombrer la digestion, ni qu’il valait mieux y mettre un aliment chaud d’ailleurs. Du coup merci pour tes conseils, je vais les appliquer à présent =)

Laissez votre commentaire, cela m'intéresse

%d blogueurs aiment cette page :