PERDRE 3 KG AVANT D’ENFILER LE MAILLOT DE BAIN [UN SUPER COUP DE BOOST]

Chaque année c’est la même histoire. Avant l’été, avant de porter nos jolies tenues légères de l’été, nous voulons reperdre les quelques kilos disgracieux que nous avons pris pendant l’hiver. Et si cette année vous vous y preniez différemment ? Suivez tous mes bons conseils !

Vous avez aimé cet article, partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Perdre 3 kg avant d'enfiler le maillot de bain. Un super coup de boost

Perdez 3 kg sereinement avant
d’enfiler votre maillot de bain :
un méga coup de pouce !

Et oui, nous y voilà. Nous sommes début mai. Les jours ont pas mal rallongé, le soleil est un peu plus présent et surtout plus chaud. Et d’un seul coup, un déclic se produit… Il est temps de perdre 3 kg avant d’enfiler le maillot de bain [un super boost]. Pas de panique, je suis là pour vous aider tout en douceur et efficacité !

Perdre 3 kg sereinement avant d'enfiler le maillot de bain

L’histoire de Julie

Je vous raconte l’histoire de Julie. Plus exactement l’histoire que Julie vit et répète chaque année. Faisons d’abord connaissance avec Julie. Julie est maman de 2 adorables bambins : la tête blonde, Emma(5 ans) et la tête rousse, Matthieu (2.5 ans). Julie partage avec JB, son mari, une véritable passion pour le jardinage. Juste avant la naissance de Matthieu, ils ont pu réaliser un de leur rêve : acheter une maison avec un petit bout de jardin. A peine les cartons défaits, Julie et JB ont installé avec beaucoup de joie et d’enthousiasme leur potager. Si le potager est de taille modeste, c’est toujours mieux que les 2 pots de plantes aromatiques qu’ils avaient réussis à caser sur le balcon de leur ancien appartement.

C’est justement lorsque Julie commence la préparation de son potager au printemps que ce déclic surgit d’on ne sait où !

Ça vient de l’image que lui revoit le miroir de la salle de bain. Julie prend subitement conscience que pendant l’hiver, quelques kilos disgracieux se sont invités ça et là. On ne comprend pas forcément pourquoi mais ils sont bel et bien là et sont bien installés sur le ventre, les hanches, les fesses et les cuisses. Bref Julie se sent mal à l’aise avec sa silhouette. Et qui dit mal dans sa peau, mal dans son corps dit mal dans sa tête !

Julie déprime. Mais non ce n’est pas possible. Jamais je ne pourrais rentrer dans la petite robe fleurie que je me suis achetée l’été dernier. Et le maillot de bain ? N’y pensons même pas. Je n’oserai jamais ne serait-ce que l’essayer et encore moins aller à la plage avec !

L’histoire de Julie, c’est, à peu de choses près, notre histoire, n’est-ce pas ? Nous prenons quelques kilos l’hiver que nous voulons reperdre au printemps ; et on recommence chaque année.

Voyons un peu comment venir à bout de ce problème : obtenir une réelle perte de poids sans se lancer dans des régimes drastiques ou loufoques qui, de toute façon, vous conduirons à… rependre les kilos perdus, voire à en reprendre plus.

Perdre 3 kg : un dossier complet pour mieux vous accompagner

Je vous présente un dossier complet pour vous aider à perdre ces quelques kilos qui, il faut bien le reconnaître, agissent négativement sur notre moral. Voici donc le dossier en 4 volets :

1er article : un coup de boost avec 1 complément alimentaire et 1 préparation d’Hildegarde de Bingen

2ème article : les conseils alimentaires indispensables pour se faire plaisir tout en mincissant

3ème article : une recette gourmande qui vous donnera la pêche sans vous faire grossir

4ème article : les astuces minceurs pour mettre toutes les chances de votre côté et perdre quelques kilos sans les reprendre.

Perdre 3 kg avant d’enfiler le maillot de bain [un super coup de boost]

Voici que Julie arrive à mon cabinet avec ses 3-4 kilos à perdre, sa vie de maman et de femme bien remplie. Je vous partage les conseils que j’ai donnés à Julie.

Avant même de se pencher sur l’assiette minceur de Julie, je lui propose d’enclencher le déstockage.

Bien sûr, c’est avant tout nos erreurs alimentaires qui sont responsables des kilos superflus (sauf pathologie particulière). Disons que c’est la source.

Mais si nous stockons, c’est bien qu’il y a des mécanismes de stockages ! Rassurez-vous, je ne vais pas vous les détailler ici. C’est sur eux que nous agirons en premier. Nous allons obliger notre organisme à arrêter de jouer au Picsou et de stopper de “faire des économies”. Pour cela je vous indique 2 moyens :

  • un complément alimentaire facile d’utilisation mais qui a un coût
  • une préparation selon Hildegarde de Bingen qu’il faut préparer soi-même mais qui revient moins chère.

Un complément alimentaire

Votre nouvelle meilleure amie : l’Ascophyllum nodosum

Dans cette 1ère étape, Ascophyllum nodosum nous vient en aide. Ca ne vous dit rien ? Vous la connaissez peut-être mieux sous le nom de Goemon Noir ? C’est une algue brune que l’on retrouve sur les côtes de l’océan Atlantique, en Europe et au Canada.

L’ascophylle noueuse contient des polysaccharides et des polyphénols qui modèrent l’action des enzymes digestives, notamment l’alpha-glucosidase, l’alpha-amylase, la lipase et la pepsine. Elle contribue ainsi à l’élimination des dépôts de graisse et à la réduction de leur stockage pour une meilleure action contre le surpoids.

Le complément alimentaire que je vous propose est enrichi en :

  • Broméline, enzymes présentes dans l’ananas, dont la principale vertu est d’aider à la digestion des protéines.
  • Chrome qui contribue au métabolisme normal des macronutriments.

Ce pro de l’aide au déstockage que je recommande est EFFIMINCIL des laboratoires COPMED (code commande B34144).

Une préparation d’Hildegarde de Bingen : le granulat à base de gingembre

Granulat à base de gingembre : un conseil d'Hildegarde de Bingen

Vous serez enthousiasmée par
son efficacité !

Si vous préférez les conseils d’Hildegarde de Bingen, je vous propose un purgatif. Ne prenez pas peur : aujourd’hui nous confondons laxatif et purgatif. Un purgatif est utilisé en naturopathie pour éliminer les mauvaises humeurs que l’on considère comme responsables des maladies ; pour nettoyer l’organisme en quelque sorte. L’évacuation peut se faire par les selles, certes, mais aussi par l’urine, la bouche, le nez, les pores. Il peut donc être laxatif, mais pas forcément. Celui que je vous présente aujourd’hui est déconseillé si vous avez des selles à tendance diarrhéique.

La recette du granulat à base de gingembre

Il vous faudra :

  • 12 g de poudre de gingembre
  • 6 g de poudre de racine de bois de réglisse
  • 4 g de poudre de racine de zédoaire
  • 22 g de sucre brun en poudre
  • 5 g de fine farine de grand épeautre non hybridé
  • Un peu d’eau pour la pâte
  1. Mélangez le tout et formez une pâte
  2. Etalez sur du papier sulfurisé en une couche fine
  3. Faites cuire à four doux environ ½ heure
  4. Réduisez cette pate en poudre
  5. Conservez dans une boite hermétique

Vous pouvez trouver le mélange de poudres prêt à l’emploi chez les fournisseurs habituels de produits d’Hildegarde de Bingen.

Où trouver les produits d’Hildegarde de Bingen ?

a consommer avec régularité

Tous les matins a jeun, avant même de vous lever, prenez 1 cuillère à thé de ce granulat. Restez au lit encore 15 mn bien au chaud. Vous pouvez ensuite démarrer votre journée en prenant bien soin de ne pas vous refroidir. Vous pouvez légèrement augmenter la quantité si vous en ressentez le besoin.

Ce granulat à base de gingembre agit comme le complément alimentaire ci-avant. Il constitue une grande cure de désengorgement, et stimule le métabolisme des hydrates de carbone, des graisses et des protéines. Il est donc parfait pour cette première étape qui prépare et soutient notre corps à perdre les kilos superflus et disgracieux qui se sont installés.

Perdre 3 kg avant d’enfiler le maillot de bain En bref

J’ai voulu cette 1ère étape pour préparer votre organisme et déclencher la perte de poids. Bien sûr ce n’est pas magique et ça ne va pas se faire tout seul ; je vous l’ai déjà annoncé en début d’article, il faudra faire un petit tour sur ce qui se passe dans votre assiette.

Cette 1ère phase est donc simple ; il vous suffit de choisir, selon ce qui est le plus adapté pour vous, entre :

  1. Effimencil un complément alimentaire des laboratoires COPMED
  2. le granulat à base de gingembre préconisé par Hildegarde de Bingen.

Julie est partie de la consultation super reboostée pour s’attaquer à ses kilos indésirables, sûre de sa victoire. Nous nous retrouvons dans le prochain article dans lequel je vous partage les conseils alimentaires que j’ai donnés à Julie.

Vos sœurs, vous cousines, vos amies, vos collègues de travail sont sans doute dans le même cas que vous. Ne les laissez pas galérer pour perdre leurs kilos. Transmettez-leur cet article qu’elles aussi profitent sereinement vers les joies de l’été !

Signature de Christine Labbé Naturopathe

Certains liens présents sur cette page sont sponsorisés. En achetant via ces liens, vous m’aidez à continuer à produire gratuitement du contenu de qualité sur ce blog. Rassurez-vous, vous ne payez pas plus cher 😀 Merci ! 🌼

Sources
Photo Ascophyllum nodosum : Richard Droker sur flickr

Vous avez aimé cet article, partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions sur « PERDRE 3 KG AVANT D’ENFILER LE MAILLOT DE BAIN [UN SUPER COUP DE BOOST] »

  1. Merci pour cette belle découverte car oui, c’est une vraie découverte pour moi! Je ne connaissais pas ce granulat à base de gingembre. Toujours intéressant de connaitre des produits qui nettoient l’organisme, surtout en cette période de ménage printanier 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *