OÙ ACHETER DES PRODUITS BONS POUR LA SANTÉ ?

Vous avez aimé cet article, partagez-le :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

8 circuits à privilégier pour acheter des produits bons pour la santé

Dans cet article, je vous indique les circuits pour acheter des produits bons pour la santé.  

ou-acheter-des-produits-bons-pour-sa-sante

Vous êtes désireux  de prendre soin de votre santé naturellement. Vous avez donc décidé de soigner votre alimentation, de consommer des produits sains. Changer ses habitudes alimentaires n’est pas toujours aussi facile qu’on ne le penses mais s’il faut aussi changer sa façon de faire ses courses, alors, cela devient carrément un vrai casse tête !

Qu’est-ce qu’un produit “bon pour la santé” ?

Il existe différentes approches de l’alimentation saine : crudivore, dissocié, cétogène, végan, végétarien, instinctivore…. Chacune a sa propre philosophie mais nous sommes d’accord pour dire qu’il n’y a pas d’alimentation saine sans aliment sain, c’est-à-dire le plus naturel possible : le moins pollué, le moins transformé.

Dans cette optique, vous trouvez 2 sortes de produits :

Un produit biologique

Contrairement à une idée assez répandue, l’agriculture biologique n’est pas exempte de pesticides et d’engrais. La réglementation est assez complexe mais voici quelques axes de compréhension :

    • pesticides et engrais “de synthèse” interdits
    • pesticides et engrais “d’origine naturelle” autorisé
    • pas d’OGM
    • rotation des cultures
    • recyclage des déchets organiques
    • bien-être animal pris en compte
    • alimentation bio et médecines naturelles
    • respect des ressources naturelles
    • biodiversité

Sachez qu’il existe des labels reconnus. Les agriculteurs intéressés doivent en faire la demande. Des organismes certifiés contrôlent les candidats lors de la 1ère certification et ensuite régulièrement.

Soyez vigilants, les normes ne sont pas identiques d’un pays à l’autre !

Un produit en agriculture raisonnée

L’agriculture raisonnée est moins contraignante et montre le soucis qu’à l’agriculteur de préserver l’environnement tout en améliorant sa production. Il existe un référentiel à respecter. Depuis 2012, le gouvernement a mis en place une HVE (Haute Valeur Environnementale).

Sachez que ces labels sont payants pour l’agriculteur.

Où acheter des produits bons pour la santé ?

La grande distribution

Dès que la grande distribution s’est aperçu que le “bio” devenait “à la mode” et que de plus en plus de gens s’intéressaient à ce mode de consommation, elle s’est positionnée sur ce marché.

Nous retrouvons dans les rayons des produits bio de grandes marques ou des produits bio de l’enseigne. Une étude récente de “Que choisir” a mis en avant que la grande distribution sur-marge sur les produits bio à hauteur de 41 %.

Bio ou pas, ces grandes enseignes ne sont motivées que par le marketing et le vendre toujours plus. Or une des valeurs de l’alimentation saine est également d’acheter différemment, dans un plus grand respect des producteurs. C’est un cercle vertueux : des agriculteurs mieux rémunérés pourront plus facilement produire des produits plus sains !

A chacun d’agir en son âme et conscience pour savoir s’il doit acheter des produits bio de la grande distribution. Personnellement, j’évite au maximum, juste en dépannage.

Les enseignes spécialisées

Il existe des enseignes spécialisées dans les produits bio. Trouvez celle qui est le plus près de chez vous. Pensez à comparer les prix, il peut y avoir des différences importantes. Voici les plus connues :

    • Biocoop
    • La Vie Claire
    • Naturalia
    • Naturéo
    • Bio c Bon

Les “nouveaux” circuits de distribution

Ce que j’appelle de  nouveaux circuits de distribution –souvent des start up-  sont des sites en ligne qui mettent en relation les producteurs locaux et les consommateurs. Les livraisons sont rapides et se font soit à domicile soit dans le local de l’enseigne. Les plus connus :

miser-sur-la-proximite

Les marchés locaux

Qui y a-t-il  de plus sympa que de se promener sur le marché, de discuter avec les exposants que l’on retrouve semaine après semaine ?

Les marchés locaux sont un bon moyen pour faire connaissance avec des producteurs, de découvrir quelles sont leurs motivations. Vous verrez que si vous devenez un client fidèle, il y aura toujours “un petit plus” dans le panier !

Vous ne savez pas où et quand a lieu le marché les plus près de chez vous ou de votre lieu de villégiature ? La réponse est ici

Des épiceries et des magasins de producteurs

Ce sont des magasins collectifs dans lesquels les producteurs vendent eux-mêmes leur production. Ils sont souvent vendeurs à tour de rôle. Dans les espaces plus importants, chacun possède son stand, un peu comme des halles.

Le grand avantage, c’est que vous trouvez tout ce dont vous avez besoin pour préparer un repas regroupé sur un même lieu.

Il existe un annuaire des MDP.

Les associations paysannes

Une AMAP (Association pour les Maintien de l’Agriculture Paysanne) est constituée d’un groupe de consommateurs et de paysans qui se mettent d’accord sur les points suivants :

    • volume du panier saisonnier ; on peut s’abonner pour 1/2 panier
    • prix du panier
    • fréquence de distribution
    • lieu et heure de la distribution périodique : soit à la ferme, soit un point de chute en ville convenu ensemble
    • méthodes agronomiques employées.

Le gros avantage est que la totalité de la production est vendue puisque le contenu du panier dépend de la récolte. On évite ainsi le gaspillage, ce qui permet de diminuer les coût de production.

Jardiner soi-même

Lorsqu’on jardine soi-même la distance du pré à l’assiette est réduite à 0 ! Outre le fait que le jardinage apporte de nombreux bienfaits à notre santé, quel bonheur de déguster ce que nous avons nous-même fait pousser avec amour.

Aujourd’hui, il n’est plus nécessaire de disposer de grands espaces pour jardiner.

Les jardins familiaux et collectifs

Une association met à votre disposition des jardins de taille variable selon les territoires moyennant une cotisation annuelle. Souvent, vous pouvez bénéficier de l’expertise des bénévoles gérant l’association locale.

Vous pouvez ainsi cultiver votre potager pour les besoins de votre famille ; vous n’avez pas le droit de vendre votre production.

Ces modèles de cultures familiales sont en plein boom ; il y en a surement une près de chez vous.

Les jardins urbains

Je ne fais que signaler les jardins urbains car je ne suis pas sûre que faire pousser des légumes en centre ville sur les toits d’immeubles ou de grands magasins soit réellement sain ?

Le système D

Il existe maintenant de plus en plus de matériel et d’astuces pour jardiner “en petit” et faire pousser quelques légumes ou herbes aromatiques sur votre balcon ou dans votre courette. Que du plaisir !

Bonus : où acheter des produits bons pour la santé selon Hildegarde de Bingen ?

Comme vous le savez maintenant, que  ce soit pour garder votre forme olympique ou pour recouvrer une bonne santé, je préconise l’alimentation selon Hildegarde de Bingen. Certains des produits nécessaires ne se trouvent pas dans les circuits que je viens de vous décrire. Il existe 2 sites internet sur lesquels vous les trouverez

En conclusion
Où acheter des produits bons pour la santé ?

Voici les critères que je vous propose de retenir pour faire votre choix

♥   quel est le mode de production : bio, agriculture raisonnée

♥   quelles transformation le produit a-t-il subi afin que vous puissiez le consommer

♥   combien de kilomètres le produits a-t-il dû parcourir pour arriver jusque dans votre assiette

♥   le type d’emballage est-il cohérent avec une démarche saine : utilisation de plastique, sur-emballage…

♥   le produit est-il produit, acheminé, vendu dans le respect du producteur, des intermédiaires, du consommateur, de l’environnement.  ? (conditions de travail, rémunération, produits et matériel utilisés…)

Voilà, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix et à vous régaler !

Signature de Christine Labbé Naturopathe

Cet article fait partie de #mondéfi semaine 26 :

Adopter une alimentation saine en 26 semaines avec Hildegarde de Bingen


Vous avez aimé cet article, partagez-le :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 18
    Partages

10 réflexions sur « OÙ ACHETER DES PRODUITS BONS POUR LA SANTÉ ? »

  1. Bonjour Christine,
    Merci pour cet article qui permet de revisiter les possibilités illimitées pour bien s’alimenter.
    Je fais une expérience actuellement : après avoir mangé un mini concombre chez un producteur de culture raisonnée, j’ai récupéré les graines. Une fois séchées, je les ai plantées. Et ça marche !! La nature nous apprend aussi la patience… je ne sais pas ce que cela va donner mais c’est une belle expérience que j’ai le plaisir de visualiser chaque matin sur ma terrasse.
    Bravo pour le contenu !!

    1. Bravo Sabine pour cette super idée de replanter les graines ! Je l’ai fait avec des citrouille, c’est très facile ; ça marche à tous les coups. J’espère que ton potager sera florissant 🙂 Et merci, Sabine, pour ton commentaire.

  2. Merci, pour ce très bel article. Personnellement je crois énormément aux cycles. Pour moi celui de l’âge d’or de la “grande distribution reine”, est passé et même si les Supermarchés cherchent à se redonner une belle image, je croit énormément aux chaines de magasins spécialisés Bio !! Ils ont de belles années devant eux !

    1. Puisses-tu avoir raison Nicolas ! Malheureusement certains grandes enseignes spécialisées Bio ressemble à leurs sœurs aînées. Je n’ai pas voulu lancer le débat dans l’article. Gardons les yeux ouverts et notre bon sens en éveil. Merci, Nicolas, pour ton commentaire.

  3. Bonjour Christine et merci pour ton article qui est plein de bon sens. Pour ma part je déserte les grandes surfaces pour privilégier les producteurs locaux et les circuits de distribution courts. C’est un changement de paradigmes qui me rend Zen et Heureux.

  4. Voilà qui résume bien les choses. Il faut rester curieux. Chaque circuit a ses avantages et ses inconvénients. Sur les marché, on pense acheter à des producteurs locaux alors qu’en fait ce sont “juste” des revendeurs, d’autres fois, on se dit qu’acheter en supermarché favorise le distributeur mais de plus en plus de distributeurs font appel à des producteurs locaux. Alors, ouvrez les yeux, vous aurez peut-être des bonnes (ou des mauvaises) surprises.
    CE qui est sûre, c’est qu’il faut acheter au maximum (dans la mesure de ses possibilités) des produits bruts.

  5. Wouah ! Que de super conseils très concrets ! Pas toujours facile de se tenir au courant et de s’informer correctement sur les lieux ou acheter une nourriture de qualité et éthiquement équilibrée. Je note certaines idées que je vais explorer. 😉

    1. Yannick, merci pour ton commentaire. C’est vrai, ce n’est pas toujours facile, alors on se sert les coudes ! Si vous avez d’autres questions que vous souhaiteriez que je traite, n’hésite pas à me les lancer en commentaire 🙂

Laisser un commentaire