ALLERGIES RESPIRATOIRES : 5 CONSEILS NATURELS [+ 1 SOIN D’HILDEGARDE DE BINGEN]

Les allergies respiratoires : un vrai fléau des temps modernes. Je vous propose 5 conseils naturels et 1 soin d’Hildegarde de Bingen pour soulager vos allergies respiratoires. Ils sont faciles à mettre en place et efficaces. Respirez !

Vous avez aimé cet article, partagez-le :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Allergies respiratoires : conseils naturels

Allergies respiratoires : 5 conseils naturels et 1 soin d’Hildegarde de Bingen

Je vous propose de nous pencher sur les problèmes des allergies respiratoires qui sont devenu un vrai fléau des temps modernes. Compte tenu de l’importance du sujet, je le traiterai en 2 volets. Pour vaincre les allergies respiratoires, je vous donnerai :

  1. Allergies respiratoires : 5 conseils naturels + 1 soin d’Hildegarde de Bingen
  2. Allergies respiratoires : conseils alimentaires
Allergies respiratoires : conseils naturels
Fini les allergies respiratoires ! Avec des soins naturels et Hildegarde de Bingen

Les allergies : le mal du siècle ? Effectivement l’OMS classe les allergies -toutes causes confondues- au 4ème rang mondial des maladies chroniques ! Et le nombre des personnes souffrant d’allergie est en constante augmentation !

Je rappelle que je ne suis pas médecin. Mon rôle de naturopathe est de vous informer, de vous conseiller et de vous accompagner. Votre pathologie quelle qu’elle soit doit être traitée par un médecin. 

L’allergie : un impact important

Pourtant c’est une maladie qui n’est pas encore suffisamment reconnue et que l’on met du temps à diagnostiquer : jusqu’à 7 ans ! C’est d’autant plus grave que cette pathologie impacte toute la vie de la personne allergique :

  • Elle détériore la qualité de vie
  • Elle demande une attention quotidienne sur les activités que l’on peut entreprendre ou pas
  • Elle peut contribuer à détériorer l’état de santé général
  • Elle cause du stress supplémentaire
  • Elle a pour conséquence de la fatigue en plus.

L’allergie : un mécanisme bien réglé

Le mécanisme de l’allergie est toujours le même : l’organisme sur-réagit systématiquement à une substance étrangère (un allergène) car il les considère à tort comme des ennemis. Cette réaction excessive du système immunitaire entraine diverses manifestations selon le système concerné et la gravité :

  • difficultés à respirer,
  • nez bouché ou nez qui coule,
  • éternuements, larmoiement,
  • paupières gonflées,
  • irritation des muqueuses
  • conjonctivite,
  • rhinite allergique,
  • rhume des foins,
  • toux,
  • éruptions cutanées,
  • démangeaisons
  • et dans les cas les plus sévères : œdèmes ou asthme.

C’est parce qu’elles peuvent avoir des conséquences graves qu’il faut réagir dès les 1ers symptômes.

Les allergies respiratoires 5 conseils naturels

Le printemps ouvre l’année des allergies respiratoires qui va se poursuivre jusqu’à l’automne :

  • Dès le début du printemps : allergies au pollen
  • durant l’été :  allergies aux graminées
  • durant l’automne: allergies aux herbacées, pollen d’ambroisie, armoise ou encore de plantain lancéolé…

Les réactions allergiques se manifestent toute l’année si vous allergiques aux acariens ou aux moisissures et que vous entrez en contact avec ces allergènes.

Voyons si l’on peut éviter ou diminuer la prise de corticoïdes, toujours en concertation et en accord avec votre médecin !

1er conseil naturel contre les allergies : Réparer la membrane intestinale

Ce phénomène de d’hyperperméabilité de la membrane intestinale est de mieux en mieux connu et donc plus souvent pris en compte. Il semblerait que ce soit le point de départ de bons nombres de nos soucis de santé.

Pour vous l’expliquer de façon très schématique disons que la membrane intestinale lésée laisse passer dans le sang des substances non désirables (bactéries, grosses molécules…). Ceci a pour effet de déclencher une réaction salutaire de défense de l’organisme. Cette agression est sans cesse présente ce qui a pour conséquence de créer un terrain inflammatoire de bas grade dans le « meilleur des cas » ou alors de provoquer des maladies inflammatoires. Un peu trop simplifié mais l’idée est là !

C’est dans ce contexte et sur ce terrain sensibilisé et pro-inflammatoire que se déclenchent les allergies.

La 1ère chose à entreprendre pour venir à bout des allergies est donc de réparer la membrane intestinale. Cela prend plusieurs semaines, mais cette 1ère action est absolument indispensable pour une guérison dans la durée.

En thérapie hildegardienne, nous avons plusieurs préparations réellement efficaces qu’il convient de choisir selon votre « profil ». Je vous ai déjà parlé d’une de ces préparations dans un article sur l’assainissement intestinal. C’est le 1er pas de la 1ère étape.

2ème conseil naturel contre les allergies : 2 anti-inflammatoires naturels

Le galanga rouge

Pour calmer le jeu et abaisser le niveau inflammatoire, la racine de galanga rouge est d’un grand secours. Vous pouvez le choisir en poudre et le saupoudrer sur les plats lors de la cuisson et sur l’assiette au moment de servir. Vous le trouverez également en comprimés.

Les oméga 3

Les acides gras essentiels de type oméga 3 sont les précurseurs de la prostaglandine E3 qui joue un rôle anti-inflammatoire. L’huile de colza et l’huile de chanvre sont des huiles équilibrées entre oméga 6 et oméga 3. Le poisson est une bonne source également.

Un conseil d’Hildegarde : l’huile de noix est déconseillée aux personnes ayant des problèmes de poumons.

3ème conseil naturel contre les allergies : 2 antihistaminiques naturels

La vitamine C

La vitamine C a des actions antiallergiques et antihistaminiques. Pour être vraiment efficace, il faut veiller à démarrer la prise avant la survenue de l’allergie. Le problème de la vitamine C, c’est sa fragilité : elle est détruite par la chaleur (dès 60°) et elle s’oxyde rapidement à l’air et la lumière. En cas de fortes allergies, il est difficile d’échapper à une complémentation. L’ortie vous apporte, entre autres, de la vitamine C.

Le zinc

Le zinc doit être associé à tout traitement des allergies. Il joue un rôle immunorégulateur en s’opposant à la libération de l’histamine par les cellules immunitaires.

4ème conseil naturel contre les allergies : l’œuf de caille

L’ovomucoïde est un puissant inhibiteur de la réaction allergique. C’est le Dr Truffier qui met en évidence, dès les années 60, l’action bénéfique de l’œuf de caille sur les allergies. Rassurez-vous, vous n’aurez pas besoin d’avaler tous les jours des œufs de caille car on les trouve maintenant en gélules sous forme synergisée.

5ème conseil naturel contre les allergies : la gemmothérapie

La gemmothérapie est une branche de la phytothérapie qui utilise les bourgeons ou les jeunes pousses des plantes. Ce sont des macérâts qui agissent en profondeur sur le terrain et que l’on utilise en cure de 3 semaines.  Il est possible de les renouveler si nécessaire après 1 semaine de pause. Il est donc plus efficace de les utiliser en amont des crises allergiques. Contre les allergies respiratoires, on retrouve le macérât de bourgeons de viorne, de bourgeons d’églantier ou encore de bourgeons de cassis. Ce dernier est déconseillé si vous souffrez d’une pathologie hormono-dépendante. C’est une action vraiment efficace en cas d’allergie.

Allergies respiratoires : un soin d’Hildegarde de Bingen

J’ai choisi de vous présenter un remède tout simple : un mélange de poudres de fenouil et d’aneth. Le fenouil a des vertus expectorantes, il fluidifie les sécrétions et est un bon anti-inflammatoire des voies respiratoires. L’aneth quant à elle possède également des vertus anti-inflammatoires sur les bronches et un grand pouvoir antioxydant. Elle est également mucolytique. Voilà un bon mélange pour aider à lutter contre les allergies respiratoires mais aussi contre les rhumes.

La recette du mélange de poudres de fenouil et d’aneth

Il suffit de mélanger 20 g d’herbes de fenouil et 80 g de fines pointes d’aneth. Le plus facile est d’acheter le mélange prêt à l’emploi chez les revendeurs habituels de produits d’Hildegarde. 1 cuillère à soupe du mélange doit être grillé -mais non brûlé- sur une paque chauffante électrique ou sur un tesson de pot en terre cuite posé sur le gaz. On respire par le nez et la bouche et le reste est mangé sur du pain d’épeautre. Voilà on ne peut pas faire plus simple même si on n’a pas l’habitude d’un tel procédé.

La citation

Si on ressent une douleur violente à la suite d’un écoulement abondant venu des narines, prendre du fenouil et 4 fois autant d’aneth. Mettre à chauffer sur une tuile ou sur une petite brique chauffée au feu qu’on saupoudrera de ce mélange de façon à provoquer un dégagement de fumée. Il faut aspirer cette fumée par le nez et par la bouche, puis manger avec du pain les herbes ainsi chauffées. On fera cela pendant 3, 4 ou 5 jours jusqu’à cet écoulement de la tête et des narines se fasse plus doucement et que les humeurs s’écoulent plus calmement. Car la chaleur et l’humidité du fenouil rassemblent les humeurs qui se sont anormalement diffusées et répandues, et elles les resserrent ; le froid et le sec de l’aneth les dessèchent car ils sont modérés sur la pierre chauffée au feu grâce à la saine nature de cette dernière.

Causes et Remèdes Livre IV Coryza – Hildegarde de Bingen

Allergies respiratoires : 5 conseils naturels + 1 soin d’Hildegarde de Bingen – En bref

Vaincre les allergies respiratoires naturellement

1 . Je répare la paroi intestinale et j’assainis mes intestins pour un bon système immunitaire et pour éviter tout terrain inflammatoire

Je prends conseil auprès d’un naturopathe hildegardien
pour un protocole adapté à mon terrain

2. Je consomme de bons omégas 3 et du galanga rouge en poudre ou en comprimés pour lutter contre l’inflammation

3. Je choisis des compléments alimentaires de qualité et sur une durée limitée afin de ne pas fatiguer mon foie

Vitamine C
Zinc

4. J’essaye une cure d’œufs de caille synergisés

5. Je programme en amont une cure de gemmothérapie

macérat de bourgeons de viorne
macérat bourgeons d’églantier
macérat de bourgeons de cassis.

6. Le soin d’Hildegarde : le mélange de poudre de fenouil et d’aneth à inhaler et à consommer sur du pain.

Et pour ne pas se tromper et acheter des produits de qualité, vous pouvez imprimer ce mémo en cliquant sur l’image :

Produits naturels contre les allergies respiratoires
Les produits que je conseille pour lutter contre les allergies respiratoires !

Nous nous retrouvons dans la prochaine vidéo dans laquelle je vous donnerai des conseils alimentaires pour compléter votre lutte contre les allergies !

N’hésitez pas à me laisser votre question en commentaire et je vous répondrai dans une prochaine vidéo (article) ! Surtout n’oubliez pas de vous abonner à ma chaine et à mon blog pour être informé des nouvelles parutions !

Signature de Christine Labbé Naturopathe

Sources
asthme-allergies.org/allergies/
Laboratoires COPMED
Physica
Causes et Remèdes

Certains liens présents sur cette page sont sponsorisés. En achetant via ces liens, vous m’aidez à continuer à produire gratuitement du contenu de qualité sur ce blog. Rassurez-vous, vous ne payez pas plus cher 😀 Merci ! 🌼

Vous avez aimé cet article, partagez-le :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions sur « ALLERGIES RESPIRATOIRES : 5 CONSEILS NATURELS [+ 1 SOIN D’HILDEGARDE DE BINGEN] »

  1. Bonjour Christine,
    je souffre d’allergies saisonnières depuis … 50 ans et je n’avais, jusqu’à présent, aucune idée des possibilités offertes par la thérapie hildegardienne.
    Merci pour cette découverte !

    1. Merci à toi Pascale pour ton partage. L’alimentation est un 1er et grand pas vers la santé mais si il est indispensable il n’est pas toujours suffisant. D’ailleurs la semaine prochaine je parle de l’alimentation spécifique pour les personnes souffrant d’allergies respiratoires 🙂

Laisser un commentaire