LE POKE BOWL REVISITÉ FAÇON HILDEGARDE

Vous avez aimé cet article, partagez-le :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le poke bowl revisité façon
Hildegarde de Bingen

Adopter une Alimentation saine en 26 semaines
avec Hildegarde de Bingen

Vous ne pouvez pas l’avoir manqué : depuis quelques années déjà, les bowl font leur show. Après le bouddha bowl, le smoothie bowl, le petit dernier à la mode est le poke bowl santé.

poke-bowl-sante

Poke bowl santé : les origines

C’est donc lui que je vous présente aujourd’hui : le poke bowl. Nous effectuons ainsi un voyage à quelques 12 350 km de notre beau pays, destination : Hawaï puisque le poke bowl est un plat traditionnel originaire d’Hawaï. « Poke » signifie, en hawaïen, « dés » ou « morceaux ».

Il est traditionnellement composé de poissons crus marinés, de légumes et de fruits crus présentés sur un riz collant. Et oui, il ressemble à un sushi “déconstruit” pour le présenter dans un bol. Oublié le coup de main pour rouler le sushi, le poke a l’avantage de la simplicité.

Le poke bowl est-il réellement bon pour ma santé ?

Il est toujours bon de prendre le temps de se poser cette question avant de s’engouffrer dans une nouvelle mode !

Si vous suivez assidument ce blog, vous savez qu’Hildegarde de Bingen n’est pas favorable aux crudités.  Elle en explique ainsi les raisons :

“Si l’on mange […] des crudités qui n’ont pas été tempérés ni par la chaleur, ni par quelque autre forme de préparation, ces aliments seront difficilement assimilés par l’estomac et les intestins, faute d’avoir été préalablement tempérés.

 Les substances nocives de ces aliments que la chaleur ou un condiment […] auraient d’intercepter et neutraliser, restant présents, elles se retournent contre la rate qu’elles blessent, font enfler et rendent douloureuse…” Causes et remèdes

Donc à ce stade, notre vedette ne remporte pas nos suffrages !

Poke bowl santé  revisité façon Hildegarde de Bingen

Il suffit tout simplement de revisiter notre champion pour accorder le poke bowl à l’alimentation d’Hildegarde. Ainsi, il devient notre atout santé très tendance !

L’épeautre

Bien sûr, notre poke bowl santé ne dérogera pas à la règle de mettre de l’épeautre à chacun de nos repas. On choisit, selon notre préférence, des grains, du riz ou du boulgour d’épeautre que l’on fait cuire à l’avance afin de le laisser rafraîchir au frigo.

le poisson

Choisissez votre poisson parmi ceux recommandé par Hildegarde : perche, morue, rascasse du nord, sébaste, cabillaud, lavaret, brochet, sandre, tacon, ombre. Pour les personnes en bonne santé, on peut rajouter : esturgeon, truite de rivière et saumon d’hiver.

Découpez-le en dés de 1 cm environ avant de le faire mariner.

Vous n’aimez pas le poisson ? Remplacez-le par une viande blanche par exemple.

Vous êtes végétarien ? Passez à l’étape suivante Smile

Les légumes

Afin de respecter les conseils d’Hildegarde, les légumes seront également cuits dans la marinade. Coupez-les en tout petits dés, ils cuiront plus vite !

Evitez les poireaux.

Pour la marinade du poisson et des légumes

Mélangez l’huile, le vinaigre de vin, des herbes aromatiques (au choix : aneth, basilic, estragon, coriandre, menthe, fenouil),  des graines (sésame, pavot bleu, courge) sel, galanga, pyrèthre d’Afrique, ail cru.

Faites marinez séparément le poisson et les légumes ; environ 3 h pour le poisson, minimum 30 mn pour les légumes.

les fruits

Coupez-les en dés également pour rester dans l’esprit poke bowl. Ajoutez 2 gouttes de vinaigre (on ne doit absolument en sentir le goût) ou du citron. Choisissez une épice qui se marie bien avec votre fruit, attention au choc des saveurs avec le poisson et les légumes !

Evitez les fraises, les prunes, les pêches et les fruits exotiques.

Présentation

Mettez l’épeautre au fond de votre bol. Ajoutez chaque ingrédient séparément. Faites en sorte que ce soit beau ; comme tout met, le poke bowl santé se déguste d’abord du regard !

La recette du poke bowl revisité façon Hildegarde

J’ai réalisé la recette que je vous présente aujourd’hui avec les aliments  trouvés dans mon frigo ! Si vous êtes plus prévoyante que moi vous pourrez varier les plaisirs 🙂

Recette de poke bowl santé façon Hildegarde de Bingen
Cliquez sur l’image pour télécharger le fichier

Astuce  : utilisez une mandoline pour gagner du temps et avoir de jolis dés bien réguliers.

Poke bowl santé

Avec votre bol, profitez de tous les atouts santé de votre poke :

  • les omégas 3, 6, 9
  • les fibres
  • les vitamines et les minéraux
  • les protéines
  • si vous êtes en surpoids, prenez un bol de petite taille et remplissez-le bien. L’effet satiété sur votre cerveau est garanti ! Quoiqu’il en soit, privilégiez toujours la qualité à la quantité.

Notre check-list est complète. Ainsi revisité, ce mélange d’aliments frais et santé est un plat plein de saveurs.

Les différents aliments sont “cuits” par la marinade. Cette “cuisson à froid” préserve les vitamines et assainis les aliments. Ainsi vous profitez de toutes leurs richesses sans être blessé par leur crudité (notamment la rate) en accord avec ce que nous enseigne Hildegarde de Bingen.

Nous avons vu que le poke bowl se décline afin de nous accompagner toute l’année au gré des saisons -même si c’est d’abord une recette rafraîchissante- de nos goûts et de nos envies. Il convient très bien pour un repas solo, en famille ou entre amis.

Alors on se fait du bien et on se régale !

C’est votre 1er poke bowl santé : vous avez aimé ? vous avez détesté ? Partagez votre expérience afin de nous enrichir mutuellement ! 🙂


Vous avez aimé cet article, partagez-le :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 18
    Partages

8 réflexions sur « LE POKE BOWL REVISITÉ FAÇON HILDEGARDE »

  1. Top cet article ! Merci pour la découverte je ne connaissais pas ! Le mélange de tous ces ingrédients nous plonge directement dans la culture locale… j’adore !!

  2. Moi qui suis attentive à mon alimentation, cela me donne envie de me lancer dans un poke bowl dont je ne connaissais pas les origines au passage! En plus, c’est beau, appétissant! Merci pour cette super idée 😉

  3. Un bon plat d’été ! Je retiens l’idée de la marinade pour les légumes pour faciliter la digestion des crudités. Merci 🙂

    1. Si vous n’avez pas le temps de réaliser la marinage, mettez sur vos légumes du vinaigre, de l’huile, un peu de sel et éventuellement des épices recommandées par Hildegarde 10 mn avant de passer à table et hop le tour est joué 🙂 Et merci pour votre commentaire, Nathalie !

Laisser un commentaire