BOUILLON DE PIED DE VEAU : UN INDISPENSABLE DANS L’ALIMENTATION SANTÉ

Vos articulations vous font souffrir, vos os se transforment en gruyère, vous êtes en convalescence ou vous allaitez ? Et si le bouillon de pied de veau pouvait vous donner un méga coup de pouce ?

Vous avez aimé cet article, partagez-le !
bowl of soup

Bouillon de pied de veau : un indispensable dans votre alimentation santé

Le bouillon de pied de veau est un remède proposé par Hildegarde de Bingen ; c’est un indispensable de l’alimentation santé. Je vous en présente ici tous les bienfaits que vous pouvez en attendre et en bonus je partage ma recette maison.

Bouillon de pied de veau : un indispensable dans votre alimentation santé
Bouillon de pied de veau – recette maison

En fait, Hildegarde parle plus précisément du bouillon de pied de bœuf mais je vous mets au défit de trouver des pieds de bœuf. C’est pourquoi la recette est aujourd’hui faite avec des pieds de veau. Les bienfaits en sont tout aussi remarquables.

Le conseil d’Hildegarde

Si on souffre dans ses membres d’une douleur aiguë, on fera cuire des pieds de bœuf, on en mangera souvent et en abondance et on sera guéri.

Physica – Livre des animaux chapitre XIV

Cette remarque lapidaire d’Hildegarde pique notre curiosité et nous invite à pousser plus loin nos investigations afin de savoir quels sont tous les bienfaits de ce fameux bouillon de pied de veau.

Bouillon de pied de veau : les bienfaits

Bouillon de pied de veau : une grande richesse nutritionnelle

C’est bien sûr dans sa grande richesse nutritionnelle que nous comprenons les bienfaits que cette préparation nous apporte. D’autant plus que ces nutriments ont une forme parfaitement biodisponible ! Une vraie alimentation santé !

Nous trouvons dans le bouillon de pied de veau :

des macronutriments

  • Protéines : 19.1 g (autant que dans un bifteck)
  • Lipides : 12 g
  • Glucides : 0 g (traces)

(valeurs pour 100 g – Table Ciqual)

Nous tenons là un 1er élément important pour notre santé puisque l’ANSE nous explique le rôle des protéines :

Essentielles à l’organisme, elles y jouent un rôle structural (au niveau musculaire ou encore cutané) mais sont également impliquées dans de très nombreux processus tels que la réponse immunitaire (anticorps), le transport de l’oxygène dans l’organisme (hémoglobine), ou encore la digestion (enzymes digestives)

ANSES

Dans la composition du bouillon de pied de veau, on remarquera notamment la présence de collagène. Le collagène est une protéine qui joue un rôle essentiel non seulement pour l’élasticité de la peau (c’est sans doute son rôle le plus connu) mais aussi et surtout pour la souplesse des articulations et des os. C’est ce collagène qui va surtout nous intéresser, je vous explique cela plus bas dans l’article.

La glycine est une protéine qui permet au corps de se détoxifier en rendant solubles les résidus métaboliques qui seront plus facilement éliminés dans les urines et la transpiration.

Côté lipides, pour le sujet qui nous intéresse aujourd’hui, nous retiendrons qu’ils font partie des constituants des membranes cellulaires et qu’ils favorisent l’assimilation des vitamines liposolubles (A-D-E-K).

des micronutriments

Le bouillon de pied de veau est également riche en vitamines, minéraux ,oligo-éléments et anti-oxydants. Nous retrouvons notamment dans sa composition : du calcium, de la silice, du magnésium, du sodium, du potassium, du soufre, du phosphore et des sels de chondroïtine. Notons également la présence de la vitamine D que nous recherchons tant l’hiver.

Bouillon de pied de veau : ses vertus

Forts de tout ce que nous venons de mettre en avant, nous comprenons que le bouillon de pied de veau a de nombreuses vertus :

  • contribue à calmer les inflammations
  • aide à reconstituer la masse osseuse
  • aide à la régénération des cartilages, des tendons
  • soutient les tissus conjonctifs, la peau, les ongles, les cheveux
  • soutient les disques intervertébraux et toute la colonne vertébrale
  • favorise la réparation et la croissance musculaire
  • aide à réparer les muqueuses gastriques et intestinales inflammées
  • possède un effet détox des déchets à cristaux

Le bouillon de pied de veau : pour qui ?

Le bouillon de pied de veau convient à un grand nombre de personnes :

  • aux enfants (à partir de 10 mois) et aux adolescents en période de croissance
  • aux femmes enceintes et allaitantes
  • aux personnes âgées
  • aux personnes asthéniques
  • aux personnes souffrant de maladies inflammatoires, d’arthrose, de douleurs articulaires, de rhumatismes, de faiblesse d’un tissu conjonctif, de douleurs de la colonne vertébrale, d’allergies alimentaires, d’ostéoporose.

De plus, il est vraiment facile à introduire dans l’alimentation santé de toute la famille. Alors on ne s’en prive pas. Voyons maintenant comment le cuisiner à la maison.

Le bouillon de pied de veau : ma recette maison

Bouillon de pied de veau
Une recette facile à faire, gourmande à déguster

La recette

Il est important de choisir un pied de veau issu d’un éleveur bio afin d’être sûr que la bête n’ait pas été élevée aux hormones, aux antibiotiques et aux anabolisants !

  • 1 pied de veau bio avec le cartilage
  • 3 litres d’eau
  • Légumes : carottes, branche de céleri, oignons, persil…
  • Epices : sel, pyrèthre d’Afrique, galanga, serpolet, hysope, noix de muscade, menthe crépue et éventuellement autres épices qui vous ont été conseillées. Personnellement j’aime y rajouter parfois des épices de la joie.
  • Nettoyer le pied de veau
  • Le blanchir dans l’eau bouillante. Jeter cette eau
  • Couper l’os en 2
  • Le mettre dans l’eau froide salée avec les épices et le porter à ébullition
  • Laisser mijoter à feu doux pendant au moins 2 heures à couvert, suffisamment pour bien récupérer toute la moelle et le collagène de l’os
  • Ajouter les légumes coupés en dés et faire cuire encore 30 mn
  • Filtrer (finement afin de bien retirer les petits bouts d’os qui pourraient s’y trouver) et retirer ce qui reste du pied de veau
  • Laisser refroidir et dégraisser
  • Ce bouillon se conserve 1 semaine au réfrigérateur. On peut préparer une grosse quantité et congeler en petits pots.

La recette peut sembler un peu longue à première vue. C’est le temps de cuisson qui est long mais comme c’est à feu doux, cela se fait tout seul. Le temps de préparation est quant à lui assez court.

Vous pouvez également l’acheter prêt à consommer chez les fournisseurs de produits hildegardiens.

Aller à la recette

Comment l’utiliser

La viande et les légumes peuvent être consommés avec un plat de grand épeautre non-hybridé par exemple. Et hop, en plus de votre bouillon, c’est carrément un déjeuner qui est prêt !

Le bouillon de pied de veau s’utilise pour agrémenter des légumes, de l’épeautre, un potage. Vous pourrez également préparer un risotto. Vous mettrez ainsi à votre menu, un vrai plat favorable à la santé de toute la famille.

Les plus courageux le consomment en tisane ou à la cuillère ; personnellement je n’y arrive pas !

Idéalement, pour les personnes en difficulté, il faudrait prendre 1 cuillère à soupe chaque jour pendant 6 mois. En entretien, 1 cuillère à soupe chaque jour pendant 20 jours tous les 2 mois suffit.

Bouillon de pied de veau : un indispensable dans votre alimentation santé – En conclusion

Je vous propose une variante qui sera bien moins concentrée en nutriments mais qui permet de recycler et ça, ça me plaît. Lorsque nous mangeons un poulet (fermier et bio 😃), je fais bouillir la carcasse selon la recette ci-dessus ; un peu moins longtemps car les os sont plus petits. J’adapte évidemment les quantités à la grosseur de la carcasse. Avec ce bouillon d’os, je prépare ensuite une soupe de vermicelles de grand épeautre non hybridé.

Vous l’avez compris le bouillon de pied de veau est une panacée de la panoplie d’Hildegarde au service de votre santé naturelle. Il convient à la majeur partie d’entre vous ; alors faites-le entrer dans votre cuisine, il deviendra votre meilleur allié santé !

Christine Labbé Naturopathe
spécialisée dans l’alimentation et la thérapie d’Hildegarde de Bingen

A vous la parole ! Dites-moi en commentaire ce que cet article évoque en vous ; quelle envie, quelle action, il suscite.

Faites du bien autour de vous en le partageant sur vos réseaux sociaux, à vos amis, à votre famille...

Enfin abonnez-vous pour recevoir une nouvelle publication chaque semaine. Naturellement vôtre !

Vous pouvez également me contacter afin de prendre rendez-vous pour une consultation.
Bouillon de pied de veau

Bouillon pied de beau

Le bouillon de pied de veau est proposé par Hildegarde de Bingen ; c’est un indispensable de l'alimentation santé.
Temps de préparation 20 min
Temps de cuisson 3 h 30 min
Temps total 3 h 50 min
Type de plat Remède naturel, Sauce, Soupe
Cuisine Française, Hildegardienne
Portions 4 personnes
Calories 184 kcal

Ingrédients
  

  • 1 pied de veau bio
  • 3 litres eau
  • 500 g légumes carottes, céleri, oignon, persil…
  • Epices sel, pyrèthre, galanga, serpolet, hysope, noix de muscade, menthe…

Instructions
 

  • Nettoyer le pied de veau
  • Le blanchir dans l'eau bouillante – Jeter l'eau
  • Couper l'os en 2
  • Le mettre dans l'eau froide salée, avec les épices
  • Laisser mijoter à feu doux pendant au moins 2 heures à couvert, suffisamment pour bien récupérer toute la moelle et le collagène de l’os
  • Ajouter les légumes coupés en dés et faire cuire encore 30 mn
  • Filtrer (finement afin de bien retirer les petits bouts d’os qui pourraient s’y trouver) et retirer ce qui reste du pied de veau
  • Laisser refroidir et dégraisser. Il ne vous reste plus qu'à l'utiliser !

Notes

Bouillon de pied de veauCe bouillon de pied de veau s’utilise pour agrémenter des légumes, de l’épeautre, un potage. Vous pourrez également préparer un risotto. Vous mettrez ainsi à votre menu, un vrai plat favorable à la santé de toute la famille.
Keyword bouillon de pied de veau, pied de boeuf

Note : 5 sur 5.
Vous avez aimé cet article, partagez-le !

6 réflexions sur « BOUILLON DE PIED DE VEAU : UN INDISPENSABLE DANS L’ALIMENTATION SANTÉ »

  1. Je n’ai pas trouvé de pied de veau, mais de la rotule de veau. J’en ai un kilo. C’est quoi la quantité d’os en poies pour faire la recette?

    1. Difficile de donner le poids d’un pied de veau ; je n’ai jamais pensé à le peser 🙂 Utiliser une rotule, pourquoi pas mais ce sera moins riche que le pied. Le sabot est très riche en cartilage. Vous perdez donc un peu de bénéfice mais c’est mieux que rien. Je trouve le mien en magasin bio.

  2. j’ai déjà réalisé un bon bouillon de pied de veau, mais sans le couper. Comment faites-vous pour couper l’os en deux ?

  3. Bonjour Christine , je me prépare depuis longtemps du bouillon de pied de veau., Tous les jours.J’ai du cholestérol et limite traitement que je ne veux pas prendre. Sur beaucoup de site, on nous dit que les abats et entre autre le pied de veau est à éviter si cholestérol. Maintenant je suis dans le doute.. besoin de vos conseils svp.
    Je vous remercie
    Bien cordialement
    Annie

    1. Bonjour Annie, vous avez raison d’être prudente. Vous pouvez effectivement éviter les abats. Votre bouillon de pied de veau doit être dégraissé comme je l’indique dans la recette. Ainsi il ne devrait vous faire que du bien. Si votre taux de cholestérol vous inquiète, consultez un naturopathe car il faudrait mener d’autres actions qui doivent être personnalisées. Vous savez que je propose des consultations en vision qui gomment les distances ! Prenez soin de vous

Laissez votre commentaire, cela m'intéresse

%d blogueurs aiment cette page :