PÂTES FRAICHES À L’ÉPEAUTRE : MA RECETTE SAINE ET FACILE (+ 1 ASTUCE)

Osez et lancez-vous dans cette recette de pâtes fraîches d’épeautre. C’est bien moins difficile que ça en a l’air !

Vous avez aimé cet article, partagez-le !
Pâte fraîche d'épeautre maison

Pâtes fraîches maison

Je partage avec vous ma recette de pâtes fraîches à l’épeautre maison, une recette saine et facile même si, je dois bien l’avouer, c’est un peu long. Mais c’est tellement meilleur !

Pâtes fraîches maison, les recettes d'Hildegarde de Bingen
Santé & plaisir dans l’assiette !

Cette recette ne présente pas de difficultés techniques majeures. Si vous suivez mes instructions à la lettre, le résultat est garanti.

Se lancer dans une recette de pâtes fraîches à l’épeautre maison : pour le goût

Je ne vous le cache pas, ce n’est pas le genre de recette à faire le dimanche soir quand vous vous dites à 18h00 « au fait, qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ».

C’est une recette de pâtes fraîches maison à réaliser, peut-être, pour épater vos amis, en tout cas pour vous régaler. Vraiment, il y a un monde entre les pâtes fraîches maison et les pâtes achetées dans le commerce. Que dis-je un monde ? Une galaxie !!!

Ceci est, sans aucun doute, vrai pour tous les plats cuisinés. Mais moi qui suis gourmande de pâte, je vous encourage à tester.

C’est une belle activité que vous pouvez partager avec les enfants ; ils aiment mettre la main à la pâte. En tout cas, elle occupera agréablement un après-midi pluvieux par exemple.

Se lancer dans une recette de pâtes fraîches à l’épeautre maison : pour la santé

Et oui, le secret commun à tous les plats sains, ce sont des ingrédients de qualité !

La farine

Comme nous nous trouvons dans la cuisine d’Hildegarde de Bingen, nous choisirons, bien sûr, une farine de grand épeautre non-hybridé soit T80, soit T65 soit un mélange des deux, selon votre goût.

Les œufs

Les œufs doivent être bio. J’ai bien dit : doivent. Les œufs font partie des aliments que je recommande fortement d’acheter bio. Ils ne sont pas obligatoires dans la recette mais puisqu’ on se fait un petit plaisir en préparant ces pâtes fraîches, allons jusqu’au bout. A vous de voir.

L’huile

J’utilise de l’huile de tournesol qui supporte bien la chaleur. Hildegarde dit que l’huile d’olive alourdit la digestion. Utilisez l’huile dont vous avez l’habitude, l’important est quelle soit de 1ère pression à froid et bio.

L’eau

C’est un sujet que je n’ai pas encore abordé en tant que tel. La qualité de l’eau est importante. Elle ne doit pas être trop minéralisée. L’eau du robinet est souvent trop chlorée. Elle contient encore des résidus de certaines molécules dont on se passerait bien, notamment des hormones…

Les épices

Sel, pyrèthre d’Afrique, galanga. Vous ne connaissez pas encore ces 2 dernières épices ? Découvrez-les dans cet article détaillé.

Pâtes fraîches à l’épeautre : ma recette saine et facile

Pâtes fraîches maison, les recettes d'Hildegarde de Bingen

Pâtes fraîches à l’épeautre

De sublimes pâtes fraîches à l'épeautre
Temps de préparation 1 h
2 h 30 min
Temps total 3 h 30 min
Type de plat Accompagnement
Cuisine Française, Hildegardienne, Italienne
Portions 6
Calories 293 kcal

Equipment

  • 1 laminoir facultatif

Ingrédients
  

  • 500 g farine d'épeautre non-hybridé Plus ou moins complète selon votre goût
  • 3 œufs
  • 2 c. à soupe huile de tournesol
  • 5 c. à soupe d'eau
  • 1 c. à café sel
  • 2 pincées pyrèthre d'Afrique
  • 2 pincées galanga

Instructions
 

  • Tamisez la ou les farines sur une grande planche ou feuille à pâtisserie
  • Creusez un puits assez large
  • Battez sommairement les œufs avec le sel et les épices et l'huile
  • Mettez les dans le puits
  • Travaillez tous les ingrédients en ajoutant de l'eau selon nécessité jusqu'à obtenir une pâte qui ne colle pas aux doigts
  • Formez une boule et mettez-la dans un torchon fariné
  • Laissez reposer 30 mn
  • Divisez votre pâte en plusieurs pâtons pour plus de commodité
  • Etalez le pâtons au rouleau à pâtisserie jusqu'à obtenir une pâte très fine et bien régulière. Vous pouvez finir d'affiner la pâte au laminoir (facultatif)
  • Farinez et découpez à l'aide d'un couteau bien aiguisé en lamelle plus ou moins large. Faire ainsi pour chaque pâton.
  • Répartissez les pâtes sur un torchon fariné et laissez-les sécher pendant 2 heures
    Laissez sécher les pâtes fraîche d'épeautre pendant 2 heures
  • Faire cuire les pâtes dans une grande casserole d'eau bouillante et salée. Egouttez. Assaisonnez selon votre goût

Notes

Astuce : vous pouvez colorer vos pâtes fraîches en rouge en ajoutant du jus de betterave ou en vert avec du jus d’épinard ou encore en noir avec de l’encre de sèche. Réaliser cette opération avant d’ajouter l’eau car ces jus vont apporter du liquide.
Le temps de cuisson dépendra de l’épaisseur de vos pâtes fraîches.
Keyword grand épeautre non hybridé

Pâtes fraîches à l’épeautre : mes impressions

J’ai mis très longtemps à oser me lancer dans une recette de pâtes et j’avoue que je n’en fais pas souvent.

Tout d’abord je pensais que c’était extrêmement compliqué, ce qui n’est pas le cas. Le plus long et le plus difficile si vous n’avez pas de laminoir est d’étaler la pâte suffisamment finement. Vous voyez sur la photo que j’ai mise dans la recette que les pâtes sont un peu trop épaisses ; elles sont donc longues à cuire.

Un laminoir pour des pâtes fraîche maison plus fines
Un laminoir vous permettra d’obtenir une pâte fine plus facilement

Autre difficulté : le temps de séchage des pâtes. Si vous faites une bonne quantité de farine, il faudra beaucoup de place. Quand on a une petite cuisine, ça peut être vite encombrant. N’hésitez pas à investir la table de la salle à manger.

Vous pouvez également rouler plusieurs pâtes en « nid ». Vous gagnerez de la place. Perso, je n’aime pas trop.

Je ne peux que vous encourager à oser cuisiner vos propres pâtes fraîches maison. Vous serez fier de vous. Pour votre santé !

Christine Labbé Naturopathe
spécialisée dans l’alimentation et la thérapie d’Hildegarde de Bingen

A vous la parole ! Dites-moi en commentaire ce que cet article évoque en vous ; quelle envie, quelle action, il suscite.

Faites du bien autour de vous en le partageant sur vos réseaux sociaux, à vos amis, à votre famille...

Enfin abonnez-vous pour recevoir une nouvelle publication chaque semaine. Naturellement vôtre !

Vous pouvez également me contacter afin de prendre rendez-vous pour une consultation.
Vous avez aimé cet article, partagez-le !

20 réflexions sur « PÂTES FRAICHES À L’ÉPEAUTRE : MA RECETTE SAINE ET FACILE (+ 1 ASTUCE) »

      1. Bonjour! J’espérais la recette des crêpes qui je l’espère va arriver bientôt…mais merci pour celle des pâtes …

        1. Claire, n’ayez pas peur j’ai tout prévu. La recette des crêpes est en lien dans l’article. Juste avant la recette de la pâte à tartiner vous voyez un lien
          « Ne manquez pas ma recette de crêpe à la mode d’Hildegarde ». Vous cliquez dessus et hop vous découvrez la recette de la pâte à crêpe 😉. Bon appétit

  1. Il m’arrive régulièrement de faire des nouilles fraiches maison et il est vrai que la recette diffère légèrement de celle-ci et j’ai bien envie de tester. Je confirme qu’il ne faut pas s’y prendre 1 h avant de manger pour les faire…

    1. Florent le gros avantage de cette recette est qu’on utilise de la farine de grand épeautre non hybridé et donc que l’on profite de tous les bienfaits de l’épeautre pour notre santé et notre moral 🙂

  2. Ta recette donne vraiment envie! Je ne me suis jamais lancée à faire des pâtes fraiches maison car j’ai toujours pensé que c’était difficile mais tu donnes plein d’astuces qu’il serait difficile de ne pas réussir ;).

  3. Bonjour Christine.
    Merci pour la recette.
    Nous nous sommes régalés en famille dimanche grâce à vous.
    En revanche, j’ai oublié de mettre l’huile; mais ça n’a ni gêné pour la texture ni pour le goût… Peut être pour les bienfaits…
    À refaire car vraiment, c’est incomparable !!!!
    Emmanuelle

      1. Merci Christine !
        Une piste au sujet de l’eau : je me suis équipée de ce purificateur dont je suis très contente : https://lavie.bio/
        C’est un peu cher, mais comme je vis seule j’ai pris le tout petit format d’un demi litre. J’en prépare deux à la suite que je stocke dans un pichet en verre couvert. Je n’utilise que cette eau pour mes thés, tisanes, café, soupes, cuisson des pâtes. Adieu Brita et ses cartouches.
        Heureuse de partager l’info si elle peut aider quelques-uns et quelques-unes.

Laissez votre commentaire, cela m'intéresse

%d blogueurs aiment cette page :