DIETE : COMMENT EN SORTIR SANS SE TROMPER ? + [1 vidéo]

Diète : comment en sortir sans se tromper ?

Une série de vidéos (articles) pour tout savoir sur la diète. Aujourd’hui on se pose la question : une diète, comment en sortir sans se tromper ? Sans retourner à nos anciennes habitudes ?

Comment sortir d'une diète sereinement et sans se tromper

Pour une bonne diète : de bons conseils

Je suppose que vous avez regardé les précédentes vidéos dans lesquelles je vous explique :

  1. Ce qu’est une diète
  2. Pourquoi faire une diète
  3. Qui a intérêt de suivre une diète
  4. Comment vous préparez à faire une diète
  5. Et savoir reconnaître une crise dépurative et quelle est la conduite à tenir.

Aujourd’hui donc il me reste donc à vous expliquer comment sortir de la diète et pourquoi il est important de ne pas le faire brutalement et n’importe comment !

De la même façon que l’on est entré dans la diète progressivement, on en sort encore plus progressivement.

Ce conseil est essentiel  : n’arrêtez aucune des bonnes habitudes que vous avez mis en place pendant la diète : continuez à manger de l’épeautre et des légumes en quantité tels que vous les cuisiniez pendant la diète ; continuez à boire les mêmes tisanes.

Sortie de diète : comment réintroduire les aliments

La démarche de sortie de diète consiste à réintroduire très progressivement les aliments ou les catégories d’aliments qui ont été supprimés pendant la diète : gras, sucre et produits d’origine animale.

1er jour : 1 pomme cuite

2ème jour : du poisson cuit vapeur, en petite quantité

3ème jour : 1 fruit de saison cuit (hormis ceux déconseillés par Hildegarde)

4ème jour : 1 filet d’huile de tournesol sur vos légumes

5ème jour : 1 morceau de volaille cuit vapeur

6ème jour : pas de nouveaux aliments

7ème jour : 1 jaune d’œuf poché

8ème jour : pas de nouveaux aliments

9ème jour :  1 yaourt.

Et plus tard un peu de fromage.

Comment sortir de la diète sans se tromper : être à l’écoute de votre corps

Bien comprendre ce que votre corps vous dit

L’essentiel pendant ce retour à une alimentation normale est d’être à l’écoute de votre corps. Mais pas une écoute superficielle. C’est-à-dire que j’écoute mon corps pas mes envies.

Prenons l’exemple du sucre. J’en parle d’expérience puisque j’étais accro au sucre et j’ai été libérée du sucre lors de ma 1ère diète avec Hildegarde. Pour être parfaitement honnête, je précise que j’avais fait un assainissement intestinal juste avant.

Si vous n’êtes pas attentif à ce qui s’est passé pendant votre diète vous allez, sans y prendre garde, retourner à vos anciennes et mauvaises habitudes. Attention, je ne suis pas en train de dire que la diète va résoudre tous vos problèmes alimentaires mais elle peut agir là où vous ne l’attendiez pas ! Donc, observez-vous !

Sans entrer dans le détail, pendant votre diète, puisque vous n’avez pas mangé de sucre, votre organisme qui continue à en avoir besoin, a puisé dans vos réserves et, si nécessaire, a fabriqué du sucre pour nourrir vos cellules et surtout votre cerveau.

Des papilles gustatives renouvelées

Pendant votre diète, vos papilles gustatives ont eu le temps de se renouveler entièrement ; ces nouvelles cellules n’ont pas l’habitude au goût sucré.

Pour toutes ces raisons, vous êtes prêts physiquement à faire des changements dans vos goûts alimentaires. Encore faut-il ne pas reprendre ses anciennes habitudes… par habitude. Votre cerveau peut effectivement retourner à ses automatismes par confort. C’est là où il faut être vigilent parce que vous pourriez passer à côté de quelque chose d’important pour votre santé.

Vous pouvez transposer cela pour le café ou tout autre aliment. Pour l’alcool et le tabac, d’autres mécanismes entrent en ligne de compte que je ne développerai pas ici aujourd’hui.

Je reviens à mon témoignage. Quand je dis que j’ai été libérée du sucre cela veut dire que je ne suis plus accro au sucre ; il m’arrive encore d’en manger, mais je ne consomme plus de sucres rajoutés. Je suis libre parce que je n’ai plus d’envies intempestives, de compulsions, je ne suis plus obligée d’arrêter ce que je suis en train de faire en pleine journée pour aller manger quelque chose de sucré ; je ne mets plus 3 tonnes de sucre dans mes boissons, dans mes yaourts. En un mot, je ne rajoute plus de sucre dans mes yaourts, dans mes boissons, je diminue les quantités de sucre dans mes recettes. Quand on me sert, par exemple, une pâtisserie industrielle ou même un gâteau maison avec beaucoup de sucre + du chocolat… j’ai du mal à en manger et je ne l’apprécie pas car c’est trop sucré.

Donc voilà le type de liberté que vous pouvez accueillir et surtout les bienfaits pour votre santé sur le long terme. Et puis ça libère vos papilles pour goûter d’autres saveurs.

En bref : la diète comment en sortir sans se tromper ?

Sortez de votre diète très progressivement sans retomber dans vos anciennes habitudes, sans reproduire vos anciens comportements. Accueillez la liberté que la diète vous apporte et vivez plus librement !

Je suis sûre que depuis que vous m’écoutez parler de diète, vous vous demandez bien combien de temps elle doit durer et bien je vous le dis dans la prochaine vidéo.

Si vous voulez être prévenu dès qu’elle paraîtra, abonnez-vous à ma chaine et laissez un pouce levé pour m’encourager. Je vous en remercie.

N’hésitez pas à me laisser vos questions ou vos remarques en commentaires, je vous répondrai avec plaisir 😊

A bientôt !

Signature de Christine Labbé Naturopathe

Besoin d’un conseil personnalisé, d’un accompagnement ?

Vous avez aimé cet article, partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions sur « DIETE : COMMENT EN SORTIR SANS SE TROMPER ? + [1 vidéo] »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *