VAINCRE LE BURN-OUT GRÂCE À L’ALIMENTATION DE LA JOIE

Vaincre le burn-out grâce à l’alimentation de la joie d’Hildegarde de Bingen

 Dans cet article, vous trouverez les bases d’une alimentation saine qui vous permettra de retrouver la joie et de l’énergie et ainsi de sortir du burn-out qui a fait basculer votre vie.
Cet article participe à l’événement inter-blogueurs organisé par le blog Merveilleuses-Jacquelines.com, « le burn-out, ça n’arrive pas qu’aux autres ».

Vaincre le burn- out grâce à l'alimentation de la joie
Une alimentation spécifique qui vous donne de la joie et de l’énergie !

Le burn-out traduit en français par « syndrome d’épuisement professionnel » est caractérisé par un « épuisement physique, émotionnel et mental qui résulte d’un investissement prolongé dans des situations de travail exigeantes sur le plan émotionnel » (1)

Cette simple définition nous permet de comprendre que le burn-out concerne et atteint la personne dans sa globalité, rien ne lui échappe. Ceci explique qu’il soit si difficile de remonter la pente ! Comme si la personne souffrant de cette maladie n’a aucune prise pour se sortir de ce gouffre ; tout lui échappe, tout se dérobe sous ses pieds. Mais pour autant cela est possible. Soyez-en sûr, vous sortirez de ce tunnel, vous échapperez à ce monstre. Vous êtes (ou serez) le grand vainqueur de cette épreuve. 🏆

Je ne brosserai pas plus loin le tableau car si vous me lisez c’est que ce mal pernicieux vous atteint directement ou atteint l’un de vos proches. Si vous avez la chance que ce ne soit pas le cas, vous trouverez dans cet article des informations intéressantes pour échapper à une déprime passagère ou à un simple coup de fatigue !

Cherchez la cause de votre burn-out

Comme vous le savez certainement, la naturopathie ne s’attache pas aux symptômes mais s’emploie à rechercher la cause, et la cause de la cause, etc. Dans le burn-out cette démarche est essentielle.

Un travail sur soi est nécessaire à un moment ou à un autre afin de comprendre par quels mécanismes vous en êtes arrivés là. Les causes extérieures sont généralement assez faciles à mettre au jour. Pour ce qui est de vos rouages intérieurs, c’est plus délicat. Cela demande du doigté, du temps, de la bienveillance envers soi-même. S’il ne vous est pas toujours possible de commencer par cette étape, c’est bien de la mettre dans votre to-do-list. Quand vous en aurez envie, quand vous en aurez la force physique et psychique, quand enfin la bonne personne pour vous aider se trouvera sur votre chemin (souvent il faut quand même partir à sa recherche). Cette étape est essentielle pour éviter toute récidive.

Quoi qu’il en soit, si vous êtes en burn-out acceptez de vous faire aider, ne rester pas seul !

Jetez les bases afin de sortir naturellement du burn-out

Auriez-vous l’idée de redécorer une pièce de votre maison, sans faire le ménage auparavant ? Construiriez-vous votre maison sur un terrain sans avoir vérifié auparavant qu’il est stable ?  Plus largement, vous lanceriez-vous dans un projet sans vous être assuré que toutes les conditions sont réunies pour sa réussite ou qu’au moins les bases de départ sont solides et saines ?

Votre santé mérite que vous preniez les mêmes précautions. Il ne fait plus aucun doute aujourd’hui que la bonne santé de nos intestins est indispensable à notre bonne santé générale, autant physique que psychique. De nombreuses études scientifiques(2) corroborent ce que nous, naturopathes, affirmons depuis de nombreuses années et tendent à prouver qu’il existe un lien établi entre la qualité de notre microbiote intestinal et la capacité de notre organisme à être et à rester en bonne santé et notamment à résister et à mieux gérer le stress auquel il est soumis.

Avant donc de mettre en place une alimentation saine qui vous permettra de retrouver joie et sérénité, il convient de se refaire un microbiote à neuf. Le maître mot est : assainir ! Cette démarche apporte 2 bienfaits essentiels :

  1. évacuer les déchets qui peuvent tapisser la paroi intestinale et ainsi empêcher ou limiter la réabsorption des nutriments indispensables à une bonne santé
  2. éliminer les mauvaises bactéries ou levures ainsi que celles qui sont en surnombre.

Je vous décrit la démarche simple et efficace dans un article spécialement dédié à l’assainissement intestinal. Vous y trouverez, bien sûr, la recette du fameux électuaire de poire que nous a laissé Hildegarde de Bingen.

Une fois le beau temps et la paix revenus dans nos intestins alors tout peut enfin commencer !

Vaincre le burn-out grâce à l’alimentation de la joie

Je ne vous invite pas ici à faire une révolution dans votre alimentation parce que ça ne serait pas bénéfique à votre santé. Votre organisme est chamboulé, il ne s’agit pas de lui apporter du stress supplémentaire. Et puis, je ne connais personne qui soit capable de changer d’alimentation du jour au lendemain et de durer. Voilà, la clef de la réussite : c’est de durer !

Je vous conseille donc de procéder par étape et de constater que cela vous fait plaisir (la joie des papilles) et que cela est efficace (la joie du cœur).

L’épeautre

L'épeautre, la céréale de la joie

Sans aucune hésitation, je place l’épeautre en tête de l’alimentation de la joie.

Des acides aminés

L’épeautre est une céréale d’une richesse exceptionnelle. Il comprend tous les acides aminés essentiels et notamment :

🔪 le tryptophane qui est un précurseur de la sérotonine. Ce neurotransmetteur intervient dans différents mécanismes : l’endormissement, la régulation de l’humeur, le maintien de la température corporelle, les pulsions alimentaires (sucre), les comportements addictifs, la sensibilité à la douleur

🔪 la phénylalanine qui est un précurseur de la dopamine. Elle a un effet dopant sur le corps, l’humeur, la mémoire, donne de l’entrain, atténue fatigue et douleurs chroniques.

Des glucides complexes

Je vous dévoile d’emblée les 2 atouts majeurs de l’épeautre, ce ne sont pas les seuls ! L’épeautre est riche en glucides complexes ; cela vous évitera des pics de glycémie responsables de « coups de mous ». Vous pourrez ainsi retrouver l’énergie qui vous manque tant.

Des lipides

Les bons lipides contenus dans l’épeautre constitue une réserve d’énergie ; ils contribuent à la bonne assimilation des vitamines liposolubles et au renforcement de la membrane de chacune de vos cellules pour mieux résister à tous les désordres.

Des vitamines

L’épeautre contient également des vitamines A et E qui sont de puissants anti-oxydants ; elles minimiseront les méfaits du stress sur votre organisme.

Les vitamines B bien présentes dans l’épeautre sont impliquées dans la production d’énergie ; elles jouent un rôle important dans le bon fonctionnement du système nerveux et tout particulièrement dans l’élaboration des neurotransmetteurs que nous avons mentionnés ci-dessus.

Des minéraux

La richesse de l’épeautre en minéraux (magnésium, phosphore, potassium, calcium…) lui permet d’avoir une action positive sur l’équilibre acido-basique de notre organisme encore une fois mis à mal par l’énorme quantité de stress subit pendant toutes ces années qui vous ont conduit au burn-out.

Pour bénéficier de ces bienfaits, mettez de l’épeautre dans votre assiette à chaque repas. cela peut sembler difficile quand on part de zéro mais croyez-moi cela est tout à fait possible. L’épeautre se décline comme le blé sous différentes formes : farine, grains, concassé, semoule, pâtes ou encore couscous. Pour ne rien gâcher, il a très bon goût. Faites-moi confiance, ajoutez de l’épeautre à chaque repas est non seulement facile mais en plus vous vous régalerez.

J’ai publié une recette pour un petit-déjeuner équilibré et énergétique histoire de vous mettre en forme dès le matin.

Le psyllium noir

Par son équilibre tempéré, il réjouit le cœur de l’homme quand celui-ci est oppressé ; tant par son froid que par sa tiédeur, il ramène le cerveau à la santé et lui donne de la vigueur.

Physica XXIV – Le plantain – Hildegarde de Bingen

Tout est dit me semble-t-il ! 1 cuillère à café de psyllium noir dans votre boisson chaude et votre cerveau vous dira merci ❤️

Le fenouil

Une tisane de fenouil rend le cœur joyeux

Hildegarde de Bingen relève que le fenouil « rend le cœur de l’homme joyeux« . Je n’ai retrouvé cette mention nulle part ailleurs et pourtant, d’expérience, je peux vous confirmer cette vertu du fenouil.

Et puis une tisane de fenouil pour un moment cocooning, qui pourrait le refuser ? Vous pouvez, afin de profiter au mieux de ces bienfaits, consommer jusqu’à 1 litre de tisane de fenouil par jour, en faisant une pose de temps en temps. La tisane de fenouil se prépare en décoction. Elle est déconseillée aux femmes enceintes.

Les épices

Les bonnes épices à mettre dans votre assiette sont le pyrèthre d’Afrique ou Artémis pyrèthre et les épices de la joie (noix muscade, cannelle de Ceylan, clou de girofle). Ces dernières peuvent, bien sûr, être consommées séparément, mais cette synergie font leur force et elles sont tellement agréables dans cette fabuleuse recette des biscuits de la joie (recette à télécharger).

Les amandes douces

Si vous avez la chance d’avoir un amandier dans votre jardin, près de chez vous ou sur le chemin de votre ballade quotidienne, vous serez charmé par sa magnifique floraison dès le mois de février. Cette contemplation redonne déjà du baume au cœur ! Quand on est en burn-out, ne négligeons pas ces joies simples qui réjouissent nos sens. Cette joie arrive alors jusqu’au cœur, jusqu’à l’âme, imperceptiblement, peut-être même à notre insu. Cette joie répétée dans les petits riens du quotidien s’infuse en nous jusqu’au jour où elle pourra donner son fruit dans la guérison.

Parlons maintenant du délicieux fruits de l’amandier : l’amande douce (pour peu que vous n’y soyez pas allergiques).

L’amandier est tout à fait chaud […] toute sa force se trouve dans son fruit.
Celui qui a la tête vide, un mauvais teint sur le visage et mal à la tête, mangera souvent les amandes de son fruit : cela remplit le cerveau et redonne un beau teint.
Celui qui a le poumon malade et le foie affaibli mangera souvent des amandes crues ou cuites : elles donnent force au poumon, n’assèchent pas l’homme, mais le rendent fort.

Physica – Livre des arbres X : L’amandier – Hildegarde de Bingen

Cette citation m’amène à faire un encart. Je ne peux pas tout dire en un seul article, mais il est très probablement important de vérifier le bon fonctionnement de votre foie mis à mal par le burn-out en lui-même ainsi que par les traitements chimiques que vous prenez ou avez pris. Il y aurait tout un chapitre à développer sur ce sujet car vous pouvez, bien sûr, prendre soin de votre foie naturellement. Fermons la parenthèse.

Les amandes douces remplissent le cerveau de force

Une dizaine d’amandes consommées chaque jour ou de la poudre d’amande judicieusement ajoutée dans vos plats, vos salades (recette à télécharger) ou vos desserts maison (recette à télécharger) vous apporteront cette force dont parle Hildegarde et rempliront de force votre cerveau possiblement embué.

En conclusion : tous les bons conseils pour vaincre le burn-out grâce à l’alimentation de la joie

J’ai remarqué que le burn-out peut être l’occasion de se poser les bonnes questions :

🙃 Comment en suis-je arrivé là ?
😏 Quelles sont les valeurs auxquelles je tiens ?
🤨 Quel but je poursuis vraiment dans ma vie ?

Ce questionnement salutaire s’accompagne souvent de changements de direction importants. Et si l’alimentation trouvait place dans les aménagements que vous entreprenez ? Et si l’alimentation saine à l’école d’Hildegarde devenait le moteur des transformations que vous désirez entreprendre en vous aidant à asseoir ces changements mais aussi en vous donnant l’énergie et suffisamment de joie pour les réaliser ?

Bien souvent, il faut trouver la force du premier pas. Commencez doucement, une modification après l’autre. J’ai choisi, dans cet article, des aménagements alimentaires faciles à mettre en place, avec des aliments à forte connotation « plaisir ». Alors pourquoi s’en privé ?

Je ne dis pas que l’alimentation seule vous sortira du burn-out mais elle peut représenter, avec, en préambule, l’assainissement intestinal, un formidable soutien qui vous donnera l’envie de creuser le sujet de la santé naturelle. N’hésitez pas à aller piocher dans ce blog ou ma chaine YouTube des informations complémentaires et n’oubliez pas que, en tant que naturopathe, je vous propose un accompagnement personnalisé.

L’article « 5 pistes pour garder la confiance pendant un burn-out du blog Merveilleuses-Jacquelines.com pourra également vous aider et vous soutenir.

Signature de Christine Labbé Naturopathe

(1) Schaufeli WB and Greenglass ER. Introduction to special issue on burnout and health. Psychol Health 2001;16(5):501-10.
(2) SELYE H. The general-adaptation-syndrome and the diseases of adaptation. Med Illus. 1951 Aug;5(8):367-9. PMID: 14862767.

Crédits photos : Photo de Michael Dam sur Unsplash / Image par Ben Kerckx de Pixabay / Photo de Markus Spiske sur Unsplash / Image par PublicDomainPictures de Pixabay / Image par Oana Durican de Pixabay 

Vous avez aimé cet article, partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

8 réflexions sur « VAINCRE LE BURN-OUT GRÂCE À L’ALIMENTATION DE LA JOIE »

  1. Merci pour cet article ! Perso, je suis une fan de la farine d’épeautre ! On n’a complètement éliminé la farine de blé et on fait tout à l’épeautre. Depuis 8 mois, on a même une machine à pain pour faire notre pain à l’épeautre nous-même. Du coup notre marchand bio qui a mis le drive en place nous commande à son fournisseur et nous livre la farine en sac de 25 kg 😁 ! Rien que l’odeur du pain qui cuit tous les matins nous met tous déjà en joie, même mes ados ne peuvent plus manger une baguette depuis qu’on fait notre pain nous même ! et pour les gâteaux, ça marche super bien aussi et qu’est ce que ça se digère mieux !

    1. Merci Tatiana pour ce superbe témoignage. Oui l’épeautre est bon pour la santé de tous et met le cœur en joie :).Je suis sure que tu as de super astuces pour ranger tes 25 kg de farine d’épeautre 😉

    1. Bien vu Vincent ; il est vrai que l’alimentation touche à nos racines profondes ! Accepter de changer son alimentation nous invite à nous ouvrir à un chemin de guérison et nous soutiens dans cette démarche ! 🙂

  2. Merci pour cet article qui aborde d’une façon « originale » une façon de soigner ce mal si répandu dans notre Société. Je n’avais jamais lu un texte qui liait la guérison du burn-out à l’alimentation. C’est une approche très intéressante. Merci à vous.

Laissez votre commentaire, cela m'intéresse